Un prix plancher pour la livraison envisagé à l'Assemblée pour protéger les librairies indépendantes face la concurrence d'Amazon

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Livres : un prix minimum pour les frais de livraison ?
France 3
Article rédigé par
A. Peyrout, N. Ramaherison, G. de Florival, G. Basle, B. Bervas - France 3
France Télévisions

Afin de lutter contre la concurrence déloyale d'Amazon, proposant la livraison de livres à 1 centime, une proposition de loi est examinée afin de créer un prix plancher pour la livraison. L'objectif est de permettre aux librairies indépendantes de survivre.

Le geste d'emballage au scotch est mécanique pour Anne-Laure Vial, cofondatrice de la librairie ICI, qui a envoyé près de 500 colis depuis le début de l'année. Avec un prix d'expédition de 7 euros, soit 700 fois plus élevé que certains géants du numérique, c'est sa clientèle qui en pâtit. "On a l'air de faire payer très cher des frais de port alors que le commerce en ligne a des frais, mais les offre. On travaille à perte si on ne les facture pas", explique-t-elle.

Amazon dans le viseur des députés

La proposition de loi examinée par les députés s'adresse à Amazon, qui contourne les règles. En 2014, les députés font appliquer une loi, rendant impossible la livraison gratuite. Pour la contourner, le géant la facture à 1 centime, contre 6,50 euros en moyenne. Du côté d'Amazon, cette décision semble injuste pour la population française, considérant que c'est une atteinte au pouvoir d'achat. "Cette proposition de loi ne vise pas Amazon, elle vise les Français", a expliqué Frédéric Duval, directeur général d'Amazon, sur les antennes de RTL.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.