Sarah Jollien-Fardel lauréate du Prix du roman Fnac avec "Sa préférée", un premier livre choc sur la maltraitance

Avec "Sa préférée", Sarah Jollien-Fardel reçoit le Prix du Roman Fnac. Ce premier livre bouleversant sur la violence d'un père fait aussi partie de la première sélection du Prix Goncourt.

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Portrait de la romancière suisse Sarah Jollien-Fardel, mai 2022 (Marie-Pierre Cravedi)

Le 21e Prix du Roman Fnac est attribué au premier roman de Sarah Jollien-Fardel, Sa préférée (Sabine Wespieser), qui raconte la vie dévastée et l'émancipation d'une femme élevée dans une famille sous le joug de la violence paternelle. La primo-romancière suisse a séduit un jury composé de 400 adhérents et 400 libraires de la Fnac, en remportant ce prix qui "s’inscrit également dans l’engagement de l’enseigne de soutenir et faire découvrir au plus grand nombre des talents émergents", précise le communiqué de la Fnac.

Impasse

Son roman raconte à la première personne l'histoire d'une petite fille, Jeanne, élevée dans une famille d'un village reculé du Valais en Suisse. Le père, ultra violent, frappe sa mère, frappe et abuse de sa sœur, terrorise toute la maison qui vit dans l'apréhension permanente de ses colères volcaniques. Sa mère et sa sœur se taisent. Et aussi tout le village, et même ce médecin de famille à qui Jeanne avait cru pouvoir se fier.

La petite fille est la seule à tenir tête à son père. Elle est aussi la seule à réussir à s'échapper de ce quotidien mortifère. Mais à quel prix ? C'est ce que raconte ce bouleversant roman sans concessions, déployé dans une écriture minérale, qui parvient à exprimer l'indicible.

Sa préférée figure aussi dans la première liste du Goncourt. Récit d'un martyre, et d'une douleur insoluble, mais aussi récit d'une géographie sociale, et d'une impasse, ce roman sombre fait partie des livres remarqués de cette rentrée littéraire, un peu écrasée par la sortie du dernier opus de Virginie Despentes. 

Sarah Jollien-Fardel recevra son prix ce jeudi 8 septembre 2022 lors d’une soirée exceptionnelle au Théâtre du Châtelet, avec Isabelle Carré et Dominique A. L'an dernier, c'est Jean-Baptiste Del Amo qui avait reçu le Prix du roman Fnac, avec Le Fils de l’homme (Gallimard), qui abordait déjà la question de la violence d'un père.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Romans

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.