"Les drames historiques trouvent souvent une résonance actuelle" : Ken Follett, auteur du best-seller "Les Piliers de la Terre", publie un nouveau roman

Ce n'est pas la suite mais un préquel du best-seller de l'écrivain britannique. "Le Crépuscule et l’Aube" sort jeudi en librairie. L'histoire se déroule en l’an 1000 mais contient des résonances très contemporaines.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
L'auteur britannique Ken Follett répond aux questions lors d'un entretien avec la presse, le 17 novembre 2017 à Vienne en Autriche (photo d'illustration). (HERBERT NEUBAUER / APA)

Plus de 30 ans après la publication de son best-seller Les Piliers de la Terre, 27 millions d’exemplaires vendus dans le monde, Ken Follet écrit non pas la suite mais ce qui se passe juste avant. Le Crépuscule et l’Aube sort jeudi 17 septembre en France. L’histoire se passe au Moyen-Âge, alors que la menace viking plane sur un village anglo-saxon.

Comment instaurer des règles qui s’appliquent à tous ? C’est le thème de ce récit qui commence il y a plus de 1 000 ans. Le respect des lois, y compris pour les puissants. Un sujet brûlant au Royaume-Uni avec les discussions houleuses sur le Brexit en ce moment. Le roman médiéval de Ken Follett est donc tout à fait dans l’actualité. "Notre Premier Ministre ne respecte pas la loi, Donald Trump ne la respecte pas non plus, déclare Ken Follet. Je ne savais pas que ça allait arriver, mes livres ne portent pas vraiment de messages. Mais je trouve intéressant de constater que, très souvent, les drames historiques comme celui-ci trouvent une résonance actuelle."

Un amoureux de Notre-Dame de Paris

Dans Les piliers de la Terre, il démarrait une saga sur les bâtisseurs de cathédrales. Ken Follett aime Notre-Dame de Paris, et avait d’ailleurs publié un livre en 2019 pour récolter des fonds pour sa reconstruction. Une reconstruction qu’il attend avec impatience

Ce moment où le président Macron a dit : 'Nous rebâtirons'. J’ai eu les larmes aux yeux. Quelle émotion !

Ken Follett, écrivain

à franceinfo

"Nous voulons le retour de Notre-Dame comme elle était car c’est comme ça que nous l’aimons", indique l'écrivain gallois. Il espère tout de même une nouveauté à côté de la cathédrale : Il voudrait que l’entrée des visiteurs soit repensée et prend l’exemple parfaitement réussi, selon lui, de la pyramide du Louvre.

Ecoutez l'interview de Ken Follett au micro de Richard Place - 0
--'--
--'--

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.