Cet article date de plus de sept ans.

Interview Benoîte Groult en 2011 : "Je me croyais immortelle"

C'était en 2011, Benoîte Groult venait d'avoir 91 ans. Nous l'avions rencontrée chez elle à Paris pour un entretien dans lequel elle revenait sur sa vie, et ses combats.
Article rédigé par Laurence Houot
France Télévisions - Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Benoîte Groult en 2011 dans son appartement parisien
 (Laurence Houot / Culturebox)

Journaliste et écrivain, Benoîte Groult était l'une des grandes figures du féminisme en France. Elle s'est éteinte, le 20 juin à l'âge de 96 ans à Hyères où elle résidait. Elle nous avait reçu chez elle en avril 2011 dans son appartement parisien. L'écrivaine et essayiste alors âgée de 91 ans nous avait raconté son enfance dans une famille aimante et bourgeoise, les débuts de sa vie adulte, conforme aux exigences familiales, puis le bouleversement de Mai 68, qui marqua pour elle une "nouvelle naissance".

Interview Laurence Houot et Amélie Delloye, avril 2011

Dans un long entretien, Benoîte Groult nous avait confié ses joies, ses combats. Cette élégante dame à l'œil pétillant nous avait parlé sans tabou du sexe, de l'amour, de la vie, de la vieillesse et de la mort avec ce mélange de conviction, de liberté et d'humour qui la caractérisait.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.