Huit auteurs sélectionnés pour le Grand Prix du roman de l'Académie française

Le jeune romancier François-Henri Désérable, seul auteur à être présent dans les sélections de tous les grands prix littéraires d'automne, figure avec huit autres auteurs dans la première sélection du Grand prix du roman de l'Académie française.

Le bâtiment de l\'Académie française face au pont des Arts,  à Paris.
Le bâtiment de l'Académie française face au pont des Arts,  à Paris. (Loïc Venance / AFP)
La liste, dévoilée jeudi, comprend plusieurs auteurs sélectionnés dans d'autres prix dont Alice Zeniter, déjà lauréate du prix littéraire du journal Le Monde et du prix des libraires de Nancy et qui est en lice pour le Goncourt, le Renaudot et le Femina.

Parmi les sélectionnés, on trouve le primo-romancier Jean-Baptiste Andrea (déjà lauréat du prix Envoyé par La Poste) et l'écrivain haïtien Louis-Philippe Dalembert (déjà lauréat au printemps du prix Orange du livre).

L'an dernier le prix avait été décerné à Adélaïde de Clermont-Tonnerre pour "Le dernier des nôtres" (Grasset).
 
Voici les romans retenus par l'Académie française par ordre alphabétique d'auteurs
 
- Jean-Baptiste Andrea, "Ma reine" (L'Iconoclaste)
- Louis-Philippe Dalembert, "Avant que les ombres s'effacent" (Sabine Wespieser)
- François-Henri Désérable, "Un certain M. Piekielny" (Gallimard)
- Pauline Dreyfus, "Le déjeuner des barricades" (Grasset)
- Yannick Haenel, "Tiens ferme ta couronne" (Gallimard)
- Michel Le Bris, "Kong" (Grasset)
- Gaëlle Nohant, "Légende d'un dormeur éveillé" (Héloïse d'Ormesson)
- Julie Wolkenstein, "Les vacances" (P.O.L)
- Alice Zeniter, "L'art de perdre" (Gallimard)