L'hommage national a été rendu à Jean d'Ormesson

L'adieu à Jean d'Ormesson, qui a consacré toute sa vie à la littérature, et ce jusqu'à son dernier souffle. L'hommage national qui lui a été rendu ce matin aux Invalides fut à la hauteur de l'homme.

France 3

Sur son cercueil un simple crayon, c'était ce que souhaitait Jean d'Ormesson : un symbole de l'attachement des Français à cet écrivain. Ce vendredi 8 décembre au matin, le chef de l'État a donc exaucé son voeu. Aux côtés de la famille, des proches, des membres de l'Académie française et les trois derniers présidents de la République réunis dans la cour des Invalides. Puis, dans un discours parsemé de nombreuses citations littéraires, Emmanuel Macron a évoqué la personnalité de l'homme de lettres.

Un concerto de Mozart

Ce sont pour ses préceptes moraux et philosophiques qu'un petit groupe de ses lecteurs est venu lui rendre hommage aux Invalides. Parmi ces anonymes, des gens du monde littéraire et de l'édition, les amis de Jean d'Ormesson. Il aimait la musique classique comme la littérature. C'est sur les mesures d'un concerto de Mozart, interprété par la Garde républicaine que s'est achevée la cérémonie, sous un miraculeux rayon de soleil.

Le JT
Les autres sujets du JT
Emmanuel Macron rend hommage à l\'écrivain Jean d\'Ormesson lors d\'une cérémonie aux Invalides à Paris, le 8 décembre 2017.
Emmanuel Macron rend hommage à l'écrivain Jean d'Ormesson lors d'une cérémonie aux Invalides à Paris, le 8 décembre 2017. (FRANCOIS MORI / POOL)