Cet article date de plus d'un an.

#marquepage du 2 décembre 2020 : échos des livres glanés par Anne-Marie Revol

Découvrez en trois minutes, trois idées de livres, à dévorer… tout en vous amusant !

Article rédigé par
Anne-Marie Revol - franceinfo
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Marque Page, la chronique d'échos littéraires d'Anne-Marie Revol (FRANCE TELEVISIONS)

Un nouveau numéro de Marque-Page : l’auteur(e) qui se dissimule derrière ses quatre photos fête cette année ses dix ans d’écriture. Isabelle Léger, l’heureuse fondatrice de la libraire Les mots retrouvés à Vitry-sur-Seine, a fondu pour Un cœur synthétique, de Chloé Delaume, consacré Prix Médicis cette année. Un crime sans importance d’Irène Frain a subjugué autant que révolté les Instagrameurs qui le lui rendent bien !  

marque Page

Un p’tit quiz et puis s’en vont ! 

La personnalité qui se cache derrière ses quatre clichés est scénariste, script doctor et écrivain(e). Multi cartes, elle est aussi douée pour écrire des polars que des romans historiques, humoristiques ou des feel good books. Folle d’animaux, elle en recueille de toutes sortes et peut dormir sur un tapis toute une nuit pour rassurer son chien… Rambo (!) effrayé par un orage. Chien, chat, raton laveur… ils sont nombreux à figurer sur la couverture de ses livres qui sont chaque fois d’immenses succès de librairie. Une dernier indice : elle a signé un livre avec… Mimi Mathy avec qui elle se met à… nu !     

La libraire craque pour "les déboires sentimentaux" d’Adélaïde !  

A 46 ans, Adélaïde, assoiffée de liberté, quitte son mari dans l’espoir de se… remarier dans les plus brefs délais ! Très vite, elle découvre à quel point le marché de la rencontre amoureuse est aussi pipé que pourri. Et surtout, qu’à quarante ans sonnés, la date de péremption "sur le marché de la drague" est largement dépassée ! Heureusement que dans ces cas-là on peut compter sur ses bonnes copines pour résister et continuer à rêver... Le cœur synthétique de Chloé Delaume publié au Seuil, est un "roman réjouissant et drôle qui pousse à réfléchir…" Foi d’Isabelle Léger !  

"Un crime sans importance" prend toute son importance sur Instagram  

Il y a deux ans, la romancière Irène Frain perdait sa grande sœur avec qui elle n’avait presque plus de contacts. Ce crime, non élucidé par la police qui ne s’y est que peu intéressée, lui a laissé un arrière goût de tristesse et d’amertume. Cela donne un "livre très intéressant (…) qui évite les écueils du larmoyant et du sanglant (…) pour s’élancer sur les voix de la littérature" selon @litter_arthur.  Un livre qui a "tourneboulé" Tatiana de Rosnay sur Instagram qui l’a lu "la boule au ventre".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Livres

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.