Manger de saison, le "cri" du cœur de Jean Imbert

Auteur du livre Utile, plus de 100 recettes éco-responsables, le chef cuisinier Jean Imbert est l'invité du Grand Soir 3 ce lundi 2 octobre.

Voir la vidéo
France 3

Être éco-responsable, c'est "respecter les saisons, éviter le gaspillage, chercher l'origine des aliments... C'est la première étape pour changer les choses", explique le chef cuisinier Jean Imbert, formé chez Paul Bocuse.

Les États généraux de l'alimentation, dont les arbitrages sont attendus la semaine prochaine, se tiennent en ce moment. "J'en attends beaucoup de choses. J'aimerais surtout une mesure : c'est qu'il y ait une heure ou deux heures à l'école pour apprendre aux enfants d'où viennent les produits", affirme l'auteur du livre Utile, plus de 100 recettes éco-responsables.

"La permaculture mieux que le bio"

Manger les produits de saison, c'est "primordial. La saison amène le local, la santé, le goût. Quand on achète un produit de saison, il n'est pas transformé et on va repasser en cuisine", déclare-t-il.

"Le bio c'est bien, mais la permaculture c'est mieux", conclut Jean Imbert, qui présente l'émission Qui sera le prochain grand pâtissier ? sur France 2.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le chef cuisinier Jean Imbert 
Le chef cuisinier Jean Imbert  (France 3)