Littérature : Gallimard réédite les pamphlets de Céline

La décision de la maison d'édition Gallimard de publier trois pamphlets de Céline a déclenché une tempête.

Cette vidéo n'est plus disponible

L'auteur, à qui l'on doit parmi les plus belles pages de la littérature française, a aussi commis les pires. Bagatelle pour un massacre en 1937, puis L'École des cadavres et Les Beaux draps.... Céline rédige ces pamphlets anti juifs avant-guerre, à une époque où l'antisémitisme gangrène le pays. Parmi ceux qui pensent qu'il faut les rééditer aujourd'hui, David Alliot, auteur de Madame Céline. Ce solide connaisseur de Céline considère qu'ils sont partie intégrante de son oeuvre : "'Bagatelle pour un massacre' et les autres pamphlets, ce sont des documents à la fois littéraires et historiques sur l'époque. Le fait qu'ils soient disponibles va permettre aux gens de se rendre compte par eux-mêmes de l'intégralité de l'oeuvre de Céline, de leur caractère aussi abject, et ignominieux aussi, il ne faut pas se leurrer, les pamphlets antisémites, c'est dégueulasse, mais c'est bien qu'ils puissent enfin juger par eux-mêmes", fait-il valoir.

"Une incitation à la haine raciale"

Après la guerre, Céline avait lui-même interdit qu'on re-publie ses pamphlets. On ne les trouvait plus que d'occasion ou sur internet. L'avocat Serge Klarsfeld, figure de la lutte contre l'antisémitisme, s'oppose lui fermement à ce projet. "Nous sommes dans une période d'antisémitisme violent. J'y suis opposé parce que c'est une incitation à la haine raciale. Et comment voulez-vous interdire des écrits antisémites comme ceux de Soral ou le spectacle de Dieudonné si les écrits de Céline sont publiés ?", explique-t-il. L'immense auteur de Mort à crédit et de Voyage au bout de la nuit n'en finira donc jamais d'attiser les querelles et de diviser. Gallimard prévoit de publier ses trois pamphlets anti-juifs, avec l'autorisation de sa veuve, au printemps prochain.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des livres de Louis-Ferdinand Céline lors d\'une vente aux enchères chez Drouot, le 17 juin 2011, à Paris.
Des livres de Louis-Ferdinand Céline lors d'une vente aux enchères chez Drouot, le 17 juin 2011, à Paris. (GINIES / SIPA)