Rentrée littéraire : avec "Les Défricheurs", les libraires vont sélectionner dix titres dans la moisson de publications

C'est une nouveauté de cette rentrée littéraire : 700 libraires lancent l'opération "Les Défricheurs" pour faire découvrir aux lecteurs dix pépites qui méritent d'être lues. 

Article rédigé par
Maya Baldoureaux-Fredon - franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Livres présentés dans une librairie pour la rentrée 2022 (Dimitri Morgado / Radio France)

Avec près de 500 nouveaux livres en rayon pour la rentrée littéraire, difficile de faire un choix ! Il y a bien sûr les livres très attendus, comme le dernier Virginie Despentes : Cher connardou Le livre des sœurs, d'Amélie Nothomb, tous les deux parus ce mercredi 17 août.

>> Virginie Despentes superstar d'une rentrée littéraire "prudente" avec 490 romans

Mais qui dit rentrée littéraire dit aussi découverte de nouveaux auteurs, et c'est le rôle des libraires de conseiller ceux qui souhaiteraient s'aventurer hors des grandes maisons d'éditions et des best-sellers. Pour la première fois cette année, ils se sont même mis d'accord sur dix titres encore inconnus qui méritent vraiment d'être lus. L'initiative, lancée par Matthieu de Montchalin, libraire à L'Armitière à Rouen et ancien président du Syndicat de la librairie française, s'appelle "Les Défricheurs." 

"La rentrée littéraire, c'est comme le festival de Cannes : chaque jour, vous avez la montée des marches et la séance de 20h, avec les stars. Mais vous avez aussi La Caméra d'Or, Un autre regard... plein d'autres sélections qui permettent de faire émerger de nouveaux talents. C'est ce que nous faisons avec les Défricheurs."

Matthieu de Montchalin, libraire

à franceinfo

La liste finale des dix œuvres choisies par environ 700 libraires sera publiée le 31 août. "Parmi les livres que les libraires préfèrent, il y a de toutes petites maisons d'éditions, comme les éditions du Sous-sol, des Arènes, de Minuit, le Tripode... Ce ne sont pas eux qui publient les auteurs les plus connus. Notre rôle, c'est de révéler les talents de demain, ce qui n'enlève bien sûr rien à la qualité du travail des auteurs connus", détaille Matthieu de Montchalin. 

Neuf livre sur dix connaissent le succès grâce aux libraires 

"Quand vous interrogez les petits éditeurs, ils vous disent que c'est la librairie indépendante qui lance les livres", affirme Matthieu de Montchalin. Et en effet, ce n'est pas Frédéric Martin, qui dirige les éditions du Tripode, qui dira le contraire : "À peu près neuf livres sur dix qui ont connu un vrai succès sont devenus célèbres grâce aux libraires indépendants", assure-t-il. Parmi les œuvres des éditions du Tripode qui figurent sur la liste des Défricheurs, il y a Zizi Cabane, de Bérangère Cournut, qui sortira ce jeudi 18 août. "Les libraires s'y intéressent, je sais que le livre est sauvé, se réjouit Frédéric Martin. Ses premières œuvres avaient rencontré environ 500 lecteurs. Et puis les libraires ont décidé qu'elle était importante, qu'il fallait la lire, et en 2019, son roman De Pierre et d'Os a eu à peu près 200 000 lecteurs !"

Pour l'éditeur, qui travaille étroitement et depuis vingt ans avec les libraires, cette nouvelle initiative des Défricheurs est une "idée géniale" et il va plus loin : "Pour moi, un prix des libraires a 1 000 fois plus d'importance que tout autre prix parce qu’il émane d'une communauté qui, collectivement, fait un travail formidable."

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers La rentrée littéraire

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.