Cet article date de plus de neuf ans.

La droite dénonce l'introduction du mariage pour tous dans le Larousse

Alors que les sénateurs débattent encore sur le mariage pour tous, le Larousse a décidé de prendre les devants. Dans son édition 2014, le dictionnaire indiquera que "l'acte solennel" peut être signé par "deux personnes de sexe différent, ou de même sexe". Une décision qui provoque la colère de plusieurs élus de l'opposition.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (Maxppp)

Mariage, n. m. Acte solennel par lequel deux personnes de sexe différent,
ou de même sexe, établissent entre eux une union dont les conditions, les
effets et la dissolution sont régis par le Code civil ou par les lois
religieuses.

Voilà la définition du mariage que s'apprête à imprimer en
juin prochain Le Petit Larousse pour son édition 2014. Sur son site internet, l'éditeur a déjà adopté le changement, en précisant "dans certains pays" avant "de même sexe".

"Nous avons modifié
la définition  en tenant compte du projet
de loi en cours d'examen. Nous nous devons d'être réactifs
", explique Carine
Girac-Marinier, la direction des Dictionnaires. 

Appel au boycott

Sauf que la loi instaurant le mariage pour tous n'a pas
encore été adopté. Elle est actuellement en discussion au Sénat et les élus
opposés au texte ne décolèrent pas contre la décision de l'éditeur. "Je
suis parlementaire, j'ai un minimum de croyance dans le job que je fais, je ne
trouve pas normal que le Larousse s'assoie dessus
", lance le député UMP de
Haute-Loire. 

Plus virulent, Hervé Mariton, qui s'est imposé comme le
porte-parole des parlementaires opposés au mariage pour tous, appelle au "boycott"
du dictionnaire. "Larousse vient de décider d'anticiper sur le vote ou
l'échec du projet de loi en incluant dès maintenant cet hypothétique changement
(...) Un tel mépris de la démocratie doit être condamné
", affirme le député
UMP de la Drôme dans un communiqué.

"Un coup de com'" pour Alain Rey

Pour le rédacteur en chef des publications des éditions Le Robert, "Le Larousse ne fait pas un bon boulot. Au Robert nous avons aussi adapté la définition du mariage, au sens d'institution : 'Union légitime de deux personnes dans les conditions prévues par la loi'" .

Une définition sobre et sans référence au sexe des deux personnes. Pour autant, le linguiste juge que la référence à la tradition hétérosexuelle du mariage ne doit pas être occultée. Le Robert y fait donc mention dans les exemples données sous cette définition.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Livres

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.