L'actrice Helena Bonham Carter première femme à présider la London Library, une bibliothèque de prêt séculaire

C'est une petite révolution pour la London Library qui a plus de 180 ans. La bibliothèque de prêt a été fondée par l'écrivain Thomas Carlyle à une époque où aucune structure publique de ce genre n'existait au Royaume-Uni. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Helena Bonham Carter assiste à la 26e cérémonie annuelle des Screen Actors Guild Awards au Shrine Auditorium le 19 janvier 2020 à Los Angeles (Californie, Etats-Unis). (LEON BENNETT / GETTY IMAGES NORTH AMERICA)

Une présidente à la tête de La London Library. La comédienne Helena Bonham Carter, qui a joué notamment dans Harry Porter et dans la série The Crown, est devenue le 15 novembre 2022 la première femme à présider la bibliothèque de prêt ouverte au public depuis 1841. 

"Je suis ravie de devenir la première femme présidente de la London Library et de défendre une institution ouverte à tous", a déclaré la comédienne britannique dans le communiqué publié par la London Library. "Un lieu unique, selon l'artiste, qui inspire et soutient les écrivains depuis plus de 180 ans, et dont beaucoup ont, d'une manière ou d'une autre, influencé (sa) propre carrière et celle des acteurs du monde entier". 

Née d'une frustration 

La London Library a été créée par l'écrivain britannique Thomas Carlyle, "frustré de ne pouvoir emprunter de livres à Londres", peut-on lire sur le site de l'œuvre caritative. Le célèbre auteur de contes Charles Dickens compte parmi les membres fondateurs d'une bibliothèque qui a vu le jour avant celles financées par l'Etat, notamment la British Library.

En tant que présidente de la bibliothèque, un poste honorifique, la mission d'Helen Bonham Carter est "de collecter des fonds et de défendre les intérêts de la Bibliothèque, qui est une organisation caritative ne recevant aucun financement public régulier", précise la London Library. Cependant, la comédienne qui est membre de la bibliothèque privée depuis 1986, est particulièrement intéressée par le projet dédié "aux écrivains émergents", "au programme scolaire en pleine expansion et aux différents types d'adhésion pour ceux qui ne peuvent pas payer la totalité de la cotisation annuelle". Elle s'élève à 525 livres sterling (près de 600 euros) par an selon la BBC.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Livres

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.