"Lire permet de se comprendre et de comprendre le monde", Zep parrain de Partir en Livre 2019

Avec "Partir en Livres", chaque été depuis cinq ans, les livres sortent de leurs lieux habituels pour aller à la rencontre des enfants et des adolescents.

Le dessinateur Zep,parrain de Partir en Livre, 18 juin 2019
Le dessinateur Zep,parrain de Partir en Livre, 18 juin 2019 (Laurence Houot / franceinfo Culture)

Lancée en 2015, l'opération Partir en Livre organisée par le CNL (Centre National du Livre) propose du 10 au 21 juillet 2019 aux enfants et aux adolescents près de 6000 événements dans toute la France. Organisés au pied des immeubles, sur les plages, dans les parcs, dans les campings, et dans toutes sortes de lieux, la manifestation a pour ambition de "démystifier le livre" et de faciliter son accès à tous, et notamment aux populations habituellement peu ou pas en contact avec eux.

"Les enfants ont trois fois plus de chances de devenir des lecteurs à l'âge adulte si leurs parents leur ont lu des livres à voix haute pendant leur enfance", rappelle Vincent Monadé, président du CNL, qui met en œuvre et coordonne la manifestation, avec un budget de près d'un million d'euros.

"Il faut désacraliser le livre, et en faire un objet de plaisir avant tout", insiste Vincent Monadé. 

Pour certaines personnes, entrer dans une librairie, c'est comme entrer dans une pharmacie pour acheter un préservatif, ça fait peur.Zep

"Installer le livre dans le temps des vacances est une très bonne chose. De nombreux enfants et familles ne partent pas en vacances et il y a encore des batailles à gagner pour que le livre entre au quotidien dans la vie des enfants", poursuit Sylvie Vassallo, directrice du Salon du Livre Jeunesse de Montreuil, qui organise dans le cadre de Partir en Livre un grand parc d'attractions littéraires à La Courneuve, où sont attendus cette année 15.000 visiteurs.

"Quand on lit un livre, on devient quelqu'un d'autre"

Cette année, Zep, dessinateur du célèbre Titeuf est le parrain de l'opération. Il a dessiné l'affiche, un Titeuf chevauchant tel un cow-boy un livre indomptable. "L'idée, c'est que les livres vous emportent, ils vous proposent des aventures et peuvent aussi vous secouer", souligne le dessinateur. "Pourquoi il faut lire ?", s'interroge-t-il. "Parce que quand on lit un livre, on devient quelqu'un d'autre, et on se rend compte que l'on peut vivre de plein de manières différentes. Ça permet de se comprendre et de comprendre le monde", ajoute-t-il.

"Aujourd'hui les enfants passent beaucoup de temps sur les écrans, ils s'amusent beaucoup, mais quand ils éteignent leur jeu, il ne leur en reste rien. Alors qu'un livre qui a compté, on s'en souvient toute sa vie. Je me souviens très bien de mon premier livre. C'était  "Pythagore et Cie contre Brazerro", c'était une bande dessinée, et je l'emportais partout. Dans la voiture, dans les magasins, à la piscine, et pendant que les autres plongeaient dans l'eau, moi je plongeais dans mon livre", se souvient Zep.

Partir en Livre a attiré 700.000 visiteurs en 2018. Retrouvez ici la carte interactive avec tous les événements prévus au programme de la 5e édition de Partir en Livre.