King Kong est de retour dans un bel album illustré par Christophe Blain

Sous la plume de Michel Piquemal et les crayons de l'illustrateur et auteur de BD Christophe Blain, une libre adaptation de "King Kong", ce magnifique héros créé par Edgar Wallace en 1933.

Pages intérieures, \"King Kong\"
Pages intérieures, "King Kong" (Christophe Blain, Robinson / Hachette)

Publié en 2004 par les éditions Albin Michel sous la forme d'un album jeunesse, ce King Kong signé Michel Piquemal, illustré par Christophe Blain, renaît dans une nouvelle édition (Robinson, Hachette). Tiré à l'origine en peu d'exemplaires, l'album avait vite été épuisé devenant, précise l'éditeur, "un album culte recherché des collectionneurs". Il suffit de faire une petite recherche sur internet pour se rendre compte qu'il est en effet aujourd'hui vendu comme une pièce de collection.

Cette adaptation librement adaptée du scénario imaginé par Edgar Wallace et Merian C. Cooper du premier King Kong tourné en 1933 reprend les grandes lignes de l'histoire, dans un texte épuré. L'histoire commence dans les rues sombres de New York, un soir d'hiver. Carl Denham, cinéaste, cherche une actrice pour interpréter le rôle principal de son prochain film, qu'il s'apprête à tourner sur l'ile de Sumatra. Une jeune femme est prise à partie sous ses yeux par un commerçant à qui elle a volé une pomme. Carl Denham a trouvé son héroïne.

\"King Kong\", pages intérieures
"King Kong", pages intérieures (Christophe Blain, Robinson / Hachette)
La jeune femme, orpheline, accepte la proposition du cinéaste et s'embarque pour l'aventure sans savoir les dangers qui l'attendent sur ce tournage un peu spécial. Le cinéaste a entendu parler d'une créature, surnommée "Kong" par les indigènes, et projette de mettre en scène la belle Ann avec la bête. Sur le bateau qui les emmène, Jacques Driscoll le capitaine tombe amoureux de la belle et se met en tête de la protéger…

Kong dans des tableaux

On retrouve tous les ingrédients de cette aventure, racontée à la première personne par le capitaine. L'histoire est illustrée par de très belles planches charbonneuses, quelques touches de couleur, de Christophe Blain, qui installent les paysages baignés dans une ambiance moite et angoissante, avec en vedette le touchant gorille fort bien croqué. En alternance avec ces illustrations très picturales, pleine page, Blain ajoute des séquences racontées en plusieurs cases, à l'encre, comme des gravures.

Pour cette nouvelle édition, Christophe Blain a retouché toutes les planches, et la maquette du livre a été repensée pour en faire plus qu'un album jeunesse, un beau livre, même s'il est sans hésiter, à partager avec les enfants.

Couverture de \"King Kong\", Michel Piquemal, Christophe Blain 
Couverture de "King Kong", Michel Piquemal, Christophe Blain  (Christophe Blain, Robinson / Hachette)

King Kong, Michel Piquemal (textes) et Christophe Blain (illustrations)
(Robinson / Hachette - Format : 24 x 28 cm - 48 pages - 14,95 € - Parution 5 juin 2019)