Étonnants Voyageurs revient à Saint-Malo : "Ce festival n'est pas les autres et compte bien le rester"

Son nouveau président, et la co-directrice, Mélani Le Bris, sont bien décidés à perpétuer au festival Étonnants Voyageurs de Saint-Malo l'esprit "bouillonnant" de son fondateur, Michel Le Bris, disparu en janvier 2021. Voici ce que l'on sait de cette 32e édition.

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 5 min.
Festival Etonnants Voyageurs, affiche et vue des remparts de la ville de Saint-Malo (MATTES RENE / HEMIS.FR / HEMIS.FR)

Après deux ans de crise sanitaire et la disparition en janvier 2021 de son fondateur Michel Le Bris, le festival Étonnants Voyageurs accueille à nouveau son public à Saint-Malo du 4 au 6 juin, pour un week-end de la Pentecôte sous le signe de l'imaginaire et du ré-enchantement, dans un contexte particulièrement sombre.

Une édition "de reprise"

"Nous sortons de deux ans de crise sanitaire et nous sommes très heureux de pouvoir enfin accueillir de nouveau le public" souligne Jean-Michel Le Boulanger, le nouveau président du festival. Il annonce une "édition de reprise" qui sera "marquée par la prudence, mais pas dans une totale tempérance", précise cet enseignant, écrivain, chargé pendant plusieurs années chargé de la Culture à la Région Bretagne, rappelant combien l'organisation d'un festival, et surtout celui-ci, "ne peut se faire sans une bonne dose d'enthousiasme".

Une édition "foisonnante"

"Nous n'abandonnerons rien des valeurs portées par Michel Le Bris", a déclaré solennellement Jean-Michel Le Boulanger lors de la conférence de présentation du festival à Paris le 18 mai dans les locaux de la Scam (Société civile des auteurs multimédia), partenaire de l'événement.

"Le festival restera dans la tradition de Michel Le Bris, avec ce bouillonnement, ce foisonnement de la pensée qui était important pour lui"

Mélani Le Bris

directrice du festival Etonnants Voyageurs

"Il n'est plus là, mais en fait il est toujours là", confie-t-elle. "Quand je préparais la programmation de cette 32e édition, j'ai souvent dialogué intérieurement avec lui. Je l'entendais me dire, attention, là il y a trop de choses qui se chevauchent, fais plutôt comme ci, ou comme ça".

De gauche à droite, Maëtte Chantrel, Jean-Michel Le Boulanger et Mélani Le Bris lors de la conférence de présentation le 18 mai 2022 du festival Etonnants Voyageurs (Laurence Houot / FRANCEINFO CULTURE)

150 écrivains invités originaires  de 35 pays seront attendus pendant ce week-end, dont la Franco-marocaine Leïla Slimani, le Prix Goncourt 2021 Mohamed Mbougar Sarr, le philosophe sénégalais Souleymane Bachir Diagne, le journaliste et écrivain cubain Leonardo Padura, la Franco-canadienne Nancy Huston, l'écrivain journaliste Sorj Chalendon, ou encore l'auteur australien Richard Flanagan et l'auteur de bandes dessinées Riad Sattouf. Plus de 220 événements dont des rencontres, des expositions, des projections de films et un salon du livre se dérouleront dans divers lieux de Saint-Malo.

Un festival pour "ré-enchanter le monde"

"Nous sommes des passeurs", explique Mélani Le Bris. "Nous sommes là pour mettre en commun des imaginaires, et dans cette période sombre il y a un vrai besoin de donner la parole aux écrivains, et de les écouter", souligne-elle. "Le premier écrivain à avoir accepté notre invitation, c'est Andreï Kourkov. Son dernier livre est tout à fait dans l'angle que nous avons choisi cette année, puisqu'il parle de la guerre, mais c'est aussi un livre bourré d'humanité, de lumière, et c'est ça la magie du roman, c'est cette capacité à ré-enchanter le monde". L'écrivain ukrainien d'origine russe et l'invité d'honneur de l'édition 2022.  

Affiche de la 32e édition du festival Etonnants Voyageurs, 32e édition, juin 2022 (EV2022)

Le festival explorera également la thématique de la nature, "présente au cœur du roman, dans l'actualité littéraire, et pas seulement abordée dans les essais" remarque Mélani Le Bris. "On parlera aussi de notre rapport à l'animalité, des migrants, de l'accueil, de la question de l'hospitalité", précise-t-elle. Au programme également, l'histoire, l'aventure, la mer, la bande dessinée, l'écriture théâtrale, la Tunisie, la francophonie… L'édition 2022 sera bel et bien foisonnante.

Des prix littéraires

Le festival remettra six prix au cours de cette 32e édition : le Prix Joseph Kessel de la Scam, Le prix Robert Ganzo de la poésie, le Prix Ouest-France Etonnants Voyageurs, décerné par un jury de jeunes âgés de 15 à 20 ans, le Grand prix de l'Imaginaire, remporté cette année par Une datcha dans le golfe (Editions Métailié) d'Emilio Sanchez Mediavilla, le prix Nicolas Bouvier et enfin le Prix des Gens de Mer. 

Dialogue avec les autres arts

Le Festival Étonnants Voyageurs propose un programme cinéma, "en dialogue avec la littérature" à travers des projections mais aussi des rencontres, des tables rondes, et "une réflexion sur les rapports entre documentaires et non-fiction". "Plusieurs expositions, avec près de 400 œuvres originales exposées à la Chapelle Saint-Sauveur" annonce aussi Mélani Le Bris.

Un festival pour la jeunesse

En amont du festival, deux journées dédiées au public scolaire des établissement bretons. Plus de 3000 jeunes ont également participé à un grand concours de nouvelles sur le thème du ré-enchantement. Et enfin, durant tout le week-end, le jeune public pourra profiter d'un espace jeunesse baptisé "L'île aux trésors", au Palais du Grand Large, avec des ateliers, des lectures, des rencontres et des spectacles.

L'incontournable Café littéraire

Lancé il y a 32 ans, le café littéraire, qui voit se relayer du matin au soir les écrivains, pour partager leur passion pour la littérature et pour débattre, sera au rendez-vous de cette 32e édition. "C'est l'îlot central du festival", raconte Maëtte Chantrel, co-fondatrice du festival et animatrice de cet rendez-vous incontournble du festival depuis 1990. "Certains visiteurs viennent tous les ans, ils s'installent au premier rang, et ils ne bougent plus de tout le festival. Ils ne font rien d'autre!", raconte Maëtte Chantrel.

Un festival "pas comme les autres"

"Le festival Étonnants Voyageurs n'est pas un festival comme les autres", rappelle Mélani Le Bris. "Il ne s'agit pas de se contenter d'organiser des tables rondes avec des écrivains, ou de faire la promotion des livres qui dont l'actualité littéraire", avance-t-elle. "Nous voulons mettre au centre la question du pouvoir de la littérature, c'est ce qui était le plus important pour Michel Le Bris", insiste la directrice. "Et particulièrement dans cette période marquée par une crise sanitaire, une crise sociale, sociétale, avec une Europe qui saigne sous nos yeux"  insiste Jean-Michel Le Boulanger.

L'édition 2022 sera placée sous le signe de "l'amour des livres", annonce son président, qui insiste sur le pluriel, "la force du pluriel, qui construit l'aventure des démocraties, qui permet d'affronter les idées, qui permet le débat, le développement des opinions, des idées, et des imaginaires", estime-t-il. "Ce festival n'est pas un festival comme les autres, et on compte bien qu'il le reste", conclut Mélani Le Bris.

Festival Étonnants Voyageurs
Du 4 au 6 juin 2022 à Saint-Malo (IIle-et-Vilaine)

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Livres

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.