Décès de Michel Serres : "Sa vision des choses était véritablement originale" selon le journaliste Michel Polacco

Le philisophe Michel Serres est mort samedi à l'âge de 88 ans.

Michel Serres, ici photographié en 2018.
Michel Serres, ici photographié en 2018. (JOEL SAGET / AFP)

"C'est un des personnages assez exceptionnels que la France a eu l'honneur et la chance de porter et de posséder. Sa vision des choses était véritablement originale", a réagi ce samedi 1er juin sur franceinfo, Michel Polacco, ancien directeur de France Info après l'annonce de la mort de Michel Serres, philosophe et historien des sciences qui s'est éteint samedi à 88 ans. Ensemble, ils ont présenté pendant 14 ans la chronique "Le Sens de l'info".

"Avec cette fabuleuse culture qu'il avait, il était capable de parler de tout, de tous les sujets. Il avait une capacité incroyable de se mettre au niveau de tout le monde."Il alliait véritablement la science, la réflexion, la culture. Il a apporté beaucoup à beaucoup d'entre nous", se souvient le journaliste.

Michel Serres avait tout compris de l'avenir des systèmes, des technologies et de leurs dangers, il avait aussi compris qu'il fallait quand même toujours laisser la place à l'homme, à la culture, à la connaissance du passé pour construire l'avenir.Michel Polaccosur franceinfo

Michel Serres s'est particulièrement intéressé aux nouvelles technologies, et notamment dans un de ses derniers ouvrages, Petite poucette (Editions Le Pommier). "C'était quand même un homme de 80 ans passés qui, à l'époque, avait tout compris d'internet", sourit encore Michel Polacco, "qui était un défenseur de Wikipédia, l'encyclopédie en ligne alors qu'il était lui-même académicien depuis 1990 et qu'il participait aux définitions du dictionnaire".

"Il alliait véritablement la science, la réflexion, la culture. Il a apporté beaucoup à beaucoup d'entre nous. Sa vision des choses était véritablement originale", a conclu Michel Polacco.