VIDEO. Polémique sur les aides publiques de Gabriel Matzneff : "Il ne contribue pas au rayonnement littéraire de la France", affirme Franck Riester

Le ministre de la Culture était l'invité de franceinfo vendredi matin. 

FRANCEINFO

Le ministre de la Culture Franck Riester crée une commission pour identifier les aides publiques à destination des écrivains, afin qu'elles aident véritablement les artistes contribuant "au rayonnement artistique et littéraire" de la France, annonce-t-il sur franceinfo vendredi 29 février. Les aides attribuées par le Conseil national du livre sont critiquées, après le scandale révélant les pratiques pédophiles revendiquées de l'écrivain et allocataire Gabriel Matzneff.

Cette aide, accordée à 14 artistes en 2019, "était octroyée de façon trop discrétionnaire, donc j'ai décidé qu'une commission très clairement identifiée puisse se prononcer pour 2020 sur les futures aides éventuelles", explique le Franck Riester. "Celles et ceux qui demanderaient une aide pour ce rayonnement artistique et littéraire seraient soumis à la commission qui prendrait ses responsabilités."

Gabriel Matzneff "la touchait en 2019, avant qu'on sache", alors qu'une enquête est ouverte pour trouver des victimes éventuelles de l'écrivain, pédophile revendiqué, et accusé de viols par l'éditrice Vanessa Springora dans son livre témoignage Le Consentement

J'avoue que je ne savais pas que Gabriel Matzneff spécifiquement touchait cette aide.

Franck Riester

à franceinfo

Le ministre ne dit pas si l'écrivain accusé continuera ou non de percevoir ces aides, mais il explique : "J'ai dit moi (...) que, en mon âme et conscience, il me paraît que Gabriel Matzneff ne contribue pas au rayonnement littéraire et artistique de la France étant donné les écrits de ses journaux intimes, et le fait qu'il s'est pendant des années, sur les plateaux télé ou la radio ou sur son blog, fait le chantre de la pédocriminalité."

Franck Riester était l\'invité de franceinfo vendredi 29 février. 
Franck Riester était l'invité de franceinfo vendredi 29 février.  (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)