Cet article date de plus d'un an.

Liane Foly, Corinne Touzet, Lambert Wilson et des élèves participent à la plus grande dictée de France au château de Compiègne

C'est un texte de Sylvain Tesson qui a mis les élèves à l'épreuve aux côtés de célébrités.
Article rédigé par Anne Elizabeth Philibert
France Télévisions - Rédaction Culture
Publié
Temps de lecture : 2 min
"Tous prêts pour la dictée", une emission France 3 en compagnie de Sylvain Tesson. (FTR)

C'est un lieu emblématique pour une dictée. Le château de Compiègne (Oise), là même où Prosper Mérimée avait organisé la première dictée en France à la cour de Napoléon III en 1857, a accueilli une quinzaine d'élèves picards pour la plus grande dictée de France, samedi 27 mai. Cette année, c'est un texte de Sylvain Tesson tiré de son livre Sur les chemins noirs, publié en 2016 chez Gallimard, qui a été retenu. Ce récit autobiographique raconte l’accident d’escalade de l'auteur, qui débute un périple dans toute la France en passant uniquement par les chemins noirs représentés sur la carte IGN au 1/25 000. L'ouvrage vient d'être adapté au cinéma avec Jean Dujardin dans le premier rôle.

C'est le comédien Lambert Wilson qui fait office de professeur et scande, debout sur l'estrade, les mots de Sylvain Tesson. Une reconnaissance pour l'auteur. "Tous ces pauvres petits écoliers qui n'ont rien fait du tout, il fait grand soleil, ils auraient mieux fait de se promener dans la forêt de Compiègne, ils sont obligés de trimer sur mes élucubrations, c'est un honneur qu'un texte que vous avez écrit après un long voyage soit utilisé comme un texte de dictée pour les écoliers, c'est merveilleux pour moi", s'exclame Sylvain Tesson.

Tous prêts pour la dictée
Tous prêts pour la dictée Tous prêts pour la dictée (France 3)

Six célébrités se sont aussi creusé les méninges pour éviter les fautes de grammaire et d'orthographe comme François Rollin, Roman Doduik, Julie Bargeton, Philippe Caverivière, Julia Gourand, Liane Foly et Corinne Touzet. L'occasion pour elles de retourner sur les bancs de l'école. "Je n'avais pas fait une dictée depuis le lycée, confie la comédienne Corinne Touzet. Je suis trop fière. C'est vrai que je lis beaucoup, mais quand même, je n'ai fait qu'une faute. Je connais très bien l'écriture de monsieur Tesson et je savais que les pièges étaient les imparfaits et le passé simple"

Cet exercice est un bon moyen pour les élèves de se tester avant l'épreuve de français du brevet des collèges, qui se déroulera le 26 juin prochain. On a appris des mots qu'on ne travaillait pas avant. Je trouve que c'est un exercice à refaire, raconte un élève. La dictée a été retransmise dans le cadre de l'émission Tous prêts pour la dictée, diffusée sur France 3.  Ce grand rendez-vous annuel des amoureux de l'orthographe est proposé pour la cinquième année consécutive.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.