"Mot-dièse" pour "hashtag", "ordiphone" pour "smartphone" : ces mots que vous n'utiliserez jamais

Le Journal officiel a inscrit aujourd'hui un nouveau mot à sa liste de vocabulaire : le "mot-dièse", tentative de traduction du hashtag utilisé sur Twitter.

Le Journal officiel mentionne le mot \"hashtag\" comme un \"équivalent étranger\" du mot-dièse.
Le Journal officiel mentionne le mot "hashtag" comme un "équivalent étranger" du mot-dièse. (FRANCETV INFO)

E-mail, blog, hashtag, spam, buzz : les anglicismes prolifèrent dans la langue française. La très sérieuse Commission générale de terminologie et de néologie est chargée d'inverser la tendance, et de fabriquer des néologismes pour rendre compte de ces nouvelles réalités numériques et économiques importées de l'anglais.

Ces nouveaux mots francisés sont ensuite validés par le Journal officiel et répertoriés par le site FranceTerme. Dernière francisation en date, mercredi 23 janvier : "mot-dièse" pour hashtag. Ces termes ne sont que "recommandés" aux Français mais leur emploi "s'impose à l’administration", précise le site. Francetv info dresse un lexique de ces traductions françaises qui peinent à remplacer les mots anglais et font parfois sourire.

"hashtag" = "mot-dièse"

"Suite signifiante de caractères sans espace commençant par le signe # (dièse), qui signale un sujet d'intérêt et est insérée dans un message par son rédacteur afin d'en faciliter le repérage."

"smartphone" = "terminal de poche" ou "ordiphone"

"Appareil électronique mobile de petite taille qui assure par voie radioélectrique des fonctions de communication, telles que la téléphonie ou l’accès à l’internet, et le plus souvent des fonctions informatiques ou multimédias". FranceTerme propose aussi "terminal de poche".

"blog" = "bloc-notes" 

"Site sur la toile, souvent personnel, présentant en ordre chronologique de courts articles ou notes, généralement accompagnés de liens vers d'autres sites." 

"webcam" = "cybercaméra"

"Caméra numérique, reliée à un ordinateur, qui permet de filmer et de diffuser en temps réel des vidéogrammes sur un réseau, en particulier l'internet." 

"bug" = "bogue"

"Défaut de conception ou de réalisation se manifestant par des anomalies de fonctionnement." 

"hacker" = "fouineur"

"Personne passionnée d'informatique qui, par jeu, curiosité, défi personnel ou par souci de notoriété, sonde, au hasard plutôt qu'à l'aide de manuels techniques, les possibilités matérielles et logicielles des systèmes informatiques afin de pouvoir éventuellement s'y immiscer." 

"phishing" = "filoutage" 

"Technique de fraude visant à obtenir des informations confidentielles, telles que des mots de passe ou des numéros de cartes de crédit, au moyen de messages ou de sites usurpant l'identité d'institutions financières ou d'entreprises commerciales." FranceTerme tolère aussi la dénomination "hameçonnage". 

"spam" = "arrosage"

"Envoi d'un même message électronique à un très grand nombre de destinataires au risque de les importuner."

"one-man show" = "spectacle solo"

"Spectacle de variétés assuré par un artiste seul en scène."

"talk-show" = "débat-spectacle" ou "émission-débat"

FranceTerme distingue l'"émission de divertissement consistant en une discussion sur des sujets de société entre un animateur et ses invités" de l'mission consistant en une discussion sur des sujets de société entre un animateur et ses invités". 

"buzz" = ?

Certains mots n'ont pas encore trouvé leur traduction officielle. FranceTerme propose donc une "boîte à idées" aux internautes pour qu'ils participent "à l'enrichissement du français". En 2010, le secrétaire d'Etat chargé de la Coopération et de la Francophonie avait également lancé le concours "Francomot", rappelle Le Monde. Les étudiants et élèves étaient invités à envoyer par e-mail des équivalents français à cinq termes anglophones. "Eblabla" et "tchatche" avaient été retenus pour "chat", "ramdam "pour "buzz" et "bolidage" pour "tuning".