"La reine du tricot" Sonia Rykiel est morte à l'âge de 86 ans

Fondatrice de la maison de couture Sonia Rykiel, elle a marqué de son empreinte le monde de la mode, en mettant notamment au goût du jour le pull-over. 

La couturière française Sonia Rykiel, le 26 novembre 2013 à Paris. 
La couturière française Sonia Rykiel, le 26 novembre 2013 à Paris.  (CHRISTIAN HARTMANN / AFP)

La couturière française Sonia Rykiel est morte à l'âge de 86 ans, annonce sa famille, jeudi 25 août. "Ma mère est décédée cette nuit à Paris, chez elle, à 5 heures du matin, des suites de la maladie de Parkinson", a raconté Nathalie Rykiel, sa fille et héritière

Sonia Rykiel a créé sa maison de couture éponyme en 1968. Surnommée "la reine du tricot", elle a marqué de son empreinte le monde de la mode, en mettant notamment au goût du jour le pull-over. C'est à elle aussi que l'on doit la popularité des rayures ou des messages inscrits sur les vêtements.

Elle était aussi écrivaine et designer

Figure emblématique du quartier parisien de Saint-Germain-des-Prés, elle a été aussi écrivaine et designer. Elle s'est par exemple chargée de la nouvelle décoration intérieure de l'hôtel de Crillon en 1972 et de celle du Lutetia, en 1985. Atteinte de la maladie de Pakinson depuis les années 1990, elle a raconté pour la première fois sa maladie en 2012 dans le livre N'oubliez pas que je joue (Editions de l'Iconoclaste).

François Hollande salue la mémoire d'une "femme libre, une pionnière qui a su tracer sa voie". "Elle a inventé non seulement une mode, mais aussi une attitude, une façon de vivre et d'être, et offert aux femmes une liberté de mouvement", explique le président de la République. Son style est connu du monde entier. Il demeurera comme le symbole de l'alliance remarquable de la couleur et du naturel, de la fluidité et de la lumière." Le chef de l'Etat l'avait élevée au rang de Grand officier de l'ordre national du Mérite en novembre 2013.