Cet article date de plus de sept ans.

Nathalie Rykiel : "Ma mère m'a appelée maman"

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
Nathalie Rykiel : "Ma mère m'a appelée maman"
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Nathalie Rykiel se confie auprès de France 2 sur sa relation nouvelle avec sa mère Sonia, icône de la mode aujourd'hui atteinte de la maladie de Parkinson.

Pour beaucoup, Sonia Rykiel est un mythe de la haute couture. Pour Nathalie Rykiel, la créatrice est avant tout une maman. Une maman qui souffre de la maladie de Parkinson. Le "P de P" pour "Putain de Parkinson", comme elle dit.

Entre Nathalie et sa mère, les rôles se sont inversés un soir quand Sonia appela sa fille "maman". "Je lui ai dit : 'Maman, je veux bien que tu m'appelle maman, mais à condition que tu restes ma mère'. Elle m'a dit 'oui, d'accord chérie'", se souvient Nathalie Rykiel au micro de France 2. "Il y a un jour où les rôles basculent et où on devient les parents de ses parents", poursuit-elle.

"Ma mère est devenue ma quatrième fille"

Protectrice envers celle qui lui donna la vie, Nathalie Rykiel trouve dans cette situation des traces de bonheur : "Je suis mère de trois filles. Ma mère (...) est devenue ma quatrième fille, mais elle a encore des éclairs, des moments de conscience où il m'arrive d'aller me blottir contre elle et de humer sa maternité...". L'avenir ? Elle le voit "très simplement, au jour le jour", unie à sa mère dans ce combat contre la maladie.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.