Vidéo Lib&Lou propose la location de jouets pour limiter l’achat du neuf

Publié
Morgane Longo est maman, et la cofondatrice de Lib&Lou, un système de location de jouets pour enfants. Une démarche plus écologique, et qui permet aux plus jeunes de ne pas se lasser de leurs jeux. Pour Brut, elle explique le fonctionnement.
Brut.
Article rédigé par
Morgane Longo est maman, et la cofondatrice de Lib&Lou, un système de location de jouets pour enfants. Une démarche plus écologique, et qui permet aux plus jeunes de ne pas se lasser de leurs jeux. Pour Brut, elle explique le fonctionnement.

En France, 100000 tonnes de jouets sont jetées chaque année. Pourtant, la moitié d’entre eux pourraient être réutilisés et revendus. Pour lutter contre ce constat, Morgane Longo a créé Lib&Lou, un système de location en ligne de jeux pour enfants. “Quand je suis devenue maman, je me suis rendu compte que mes enfants, ils jouaient très peu avec les jeux, c’est-à-dire qu’ils avaient des périodes de jeu qui étaient très courtes et donc, j’ai cherché un système simple, sans passer de temps à revendre. C’est comme ça qu’est née l’idée de créer un système de location de jouets”, explique-t-elle. Un système d’autant plus avantageux pour les parents, que cela permet de réduire l’impact environnemental. 

“En France, la durée de vie d’un jouet, c’est entre 6 à 8 mois”

On a des petites filles qui sont en train de jouer avec les jeux Lib&Lou, et qui sont venues nous rapporter leur commande et qui viennent chercher leur prochaine commande”, décrit Morgane. Leur maman trouve son compte dans ce système. “Tous les 2 mois, on vient rapporter les jeux, on vient ici, puis on choisit ensemble les jeux qu’on veut ramener à la maison.

Ça permet d’être dans une démarche écologique, parce que, au-delà de l’utilisation qui est très limitée d’un jeu, puisqu’on sait qu’en France, la durée de vie d’un jouet, c’est entre 6 à 8 mois, on travaille aujourd’hui avec les fournisseurs à travailler sur cette éco-conception, de pouvoir avoir des jeux les plus durables possibles”, ajoute Morgane Longo.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.