Cartes Pokémon : elles sont devenues des objets de collection et de spéculation

Publié Mis à jour
pokemon
Article rédigé par
S.Compan, E.Foissac, E.Leroy, M.Chtopczyk - France 3
France Télévisions

De simples jouets pour enfants, les cartes Pokémon sont devenues un business juteux. Les fans sont capables de débourser des centaines, voire des milliers d'euros pour posséder une carte.

Sur leur chaîne Youtube, Alban et Julie partagent régulièrement avec leur communauté les dernières nouveautés des cartes Pokémon. Près de 1 500 abonnés et près de 85 000 vues pour certaines vidéos. Mère et fils ont la même passion depuis maintenant plusieurs années. Il s'agit aussi d'un pari gagnant sur l'avenir : aujourd'hui, ces deux passionnés possèdent des milliers de cartes de collection.

Un business juteux pour les spéculateurs

Léo et Nicolas ont également décidé de parier sur l'avenir en changeant radicalement de vie. L'un est diplômé de Sciences-Po à Toulouse (Haute-Garonne), l'autre a un Master de finances en poche. Associés à un ami, ils ont vendu une partie de leur collection Pokemon, estimée à environ 150 000 euros. "De cette passion est née une collection", explique Leo Serres, gérant. Du collectionneur nostalgique au professionnel de la spéculation, les cartes Pokemon n'ont plus rien d'un jeu d'enfant.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.