Cet article date de plus de dix ans.

J-Lo démasquée après sa fausse balade dans le Bronx pour Fiat

La nouvelle campagne publicitaire de la chanteuse pour Fiat suscite moqueries et indignation aux Etats-Unis. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Jennifer Lopez prend le volant d'une Fiat en plein concert, à Los Angeles (Etats-Unis), le 20 novembre 2011. (KEVORK DJANSEZIAN / AFP)

"C'est mon monde (...), ce ne sont peut-être que des rues pour vous, mais pour moi, c'est un terrain de jeu." Dans une publicité pour Fiat, la chanteuse américaine Jennifer Lopez vante les mérites du Bronx, le quartier populaire de New York (Etats-Unis) où elle est née.

Seulement voilà, la star n'est pas venue dans le quartier pour tourner le spot. Elle s'est fait filmer au volant d'une Fiat à Los Angeles et une doublure a joué son rôle à New York, a révélé le site The Smoking Gun mardi 22 novembre.

Sur ABC News, les présentateurs se sont moqués de l'attitude de la chanteuse. Il faut dire que cette dernière joue régulièrement sur son image de fille des quartiers populaires, comme dans sa chanson Jenny From the Block. Une présentatrice lui a même intimé de "retourner dans le Bronx".

Cette révélation choque d'autant plus que Jennifer Lopez s'est déjà fait remarquer le 20 novembre aux American Music Awards pour une publicité clandestine particulièrement surprenante. En plein concert, elle a pris le volant d'une Fiat. Pour le quotidien Los Angeles Times (article en anglais), "c'était la performance la plus embarrassante de la soirée".

 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Culture

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.