Le Château de Valençay dans l'Indre, une résidence de Talleyrand au service de l'Empire

Publié Mis à jour
Indre : fenêtre sur le Château de Valençay, domaine de Talleyrand
France 3
Article rédigé par
C. Laronce, B. Veran, H. Gasparini B.Vidal, images drone : Drone Expertise Centre - France 3
France Télévisions

Le Château de Valençay est un site touristique majeur du département de l’Indre. L’édifice, de style Renaissance et classique, est chargé d’histoire. "Fenêtre sur" diffusé dans le journal de France 3 vendredi 10 juin, nous emmène dans ce fameux château, dernière demeure de Talleyrand.

Valençay (Indre) a été un palais Renaissance au service de l’Empire. Napoléon en a fait le centre du monde. Au XIXe siècle, le prince de Talleyrand, ministre des relations extérieures de l’Empereur (actuel poste de ministre des Affaires étrangères) y reçevait ambassadeurs et dignitaires du monde entier. Le palais du XVIe est devenu le théâtre de la diplomatie française. "C’est pour que cela Talleyrand va s’installer ici. C’est parce qu’il a besoin de faire de l’esbroufe, c’est-à-dire de représenter ce qu’est le pouvoir, ce qu’est l’Empire", explique Régis Martin, architecte des monuments historiques. 

L’art de vivre à la française

Entre Berry et Val de Loire, Valençay est construit sur l’emplacement d’une ancienne place forte féodale. "Talleyrand était tout à fait l’aise dans son domaine de 10 000 hectares, avec à la fois un théâtre, des écuries, des salons. Alors l’art de recevoir, l’art de dîner, la gastronomie, l’art de la conversation étaient célébrés dans ce lieu-là", raconte Sylvie Giroux, directrice du château de Valençay. L’édifice a conservé les meubles et les tableaux avec lesquels a vécu Talleyrand. Il y écrivit ses mémoires et y mourut.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.