Le château de Valençay, refuge de chefs-d'œuvre du Louvre pendant la Seconde Guerre mondiale

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
Indre : le château de Valençay, refuge de chefs-d'œuvre pendant la Seconde Guerre mondiale
France 3
Article rédigé par
V. Gaget, J-M. Lequertier, H. Gasparini, P. Brame - France 3
France Télévisions

Le château de Valencay, dans l'Indre, a abrité des milliers de chefs-d'œuvre pendant la Seconde Guerre mondiale. Une exposition est en préparation pour saluer le courage de ceux qui ont empêché les Nazis de s'emparer de ce patrimoine.

Colossal, le château de Valençay, situé dans l'Indre, a appartenu au prince de Talleyrand, célèbre diplomate du XVIIIe siècle. Il a également joué un rôle essentiel pendant la Seconde Guerre mondiale. À partir de septembre 1939, de nombreux chefs-d'œuvre en exil, déménagés du Louvre et d'autres musées parisiens, y ont trouvé refuge. Valençay fut l'un des 44 dépôts vers lesquels les collections nationales ont été évacuées. Il abrita des trésors inestimables.

Une exposition pour mars

"Il a été sélectionné parce qu'il était assez isolé, il avait assez d'espace pour pouvoir abriter des œuvres colossales comme la Victoire de Samothrace, et aussi parce qu'il avait un atout, c'est qu'il avait un coffre. Donc on a pu y cacher les joyaux de la couronne de Napoléon Ier, la couronne de Louis XV", explique Manon Beulay, historienne de l'art. La directrice du château, Sylvie Giroux, et son conseiller artistique préparent une exposition pour mars sur les années 39-46. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.