Un nouveau musée d'art moderne inauguré au cœur de l'Abbaye royale de Fontevraud

Les dons du couple de collectionneurs Martine et Léon Cligman a permis la création de ce nouveau musée d’art moderne. Plus de 900 oeuvres sont rassemblées dans l'écrin de l'Abbaye royale. 

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Des sculptures exposées au musée d'Art moderne de Fontevraud.  (Abbaye de Fontevraud)

C’est une double fête. Comme beaucoup de lieux culturels, l’Abbaye royale de Fontevraud (Maine-et-Loire) rouvre ses portes ce mercredi 19 mai. Mais la cité monastique présente également à ses visiteurs un nouvel espace d’exposition : le musée d’art moderne. Un projet rendu possible grâce à la donation exceptionnelle d’un couple de collectionneurs : Martine et Léon Cligman.

Expo musée d'art moderne Fontevraud

Près de 900 œuvres, acquises dans des salles de vente ou des galeries, sont réunies dans ce nouveau musée. Pendant plus de soixante ans, Martine et Léon Cligman ont rassemblé ces peintures, dessins et sculptures d’artistes des XIXe et XXe siècles, ainsi que des antiquités et des objets venus du monde entier. Une collection éclectique guidée par un seul principe : "Ne jamais acheter d’œuvres sans l’accord de l’un et de l’autre, chaque œuvre devant être le reflet d’un regard parfaitement commun", explique le site du musée.

La pièce maîtresse : un autoportrait de Toulouse-Lautrec

Des œuvres de maîtres - Corot, Rodin, Degas - côtoient des pièces d'artistes moins connus du grand public. "Les acquisitions sont faites d’une manière personnelle, intuitive, explique Dominique Gagneux, directrice du musée. Il y a beaucoup de regards, de portraits dans cette collection qui est très humaine, très incarnée voire humaniste", continue-t-elle. La pièce maîtresse du parcours est un autoportrait de dos de Toulouse-Lautrec. "C’est leur premier achat. Ils l’ont acquis en 1957 et c'était le clou de la vente", détaille Dominique Gagneux. 

Chaque année, plus de 180 000 visiteurs arpentent les treize hectares de l'Abbaye de Fontevraud. C'est la plus vaste cité monastique héritée du Moyen Âge d'Europe. Fondée en 1101, elle a vu passer nombre de personnages illustres comme la reine Aliénor d'Aquitaine et Richard Coeur de Lion, dont les gisants peuvent être admirés. Sa particularité : elle a été gouvernée pendant près de 700 ans par des abbesses. 

Avec ce nouveau musée, le site espère séduire de nouveaux adeptes. "Nos visiteurs pourront rester ici sur l’ensemble d’une journée, profiter le matin ou l’après-midi de l’abbaye et ensuite du musée, avec un système de billets combinés qui permet d’enchaîner une visite patrimoniale et une visite muséale", avance le directeur de l’Abbaye, Martin Morillon. 

Abbaye Royale de Fontevraud
Ouvert 7 jours/7 du 1er avril au 31 octobre de 10h à 20h
Du 1er novembre au 31 mars (hors vacances de Noël) de 10h à 18h
Vacances scolaires de Noël de 10h à 20h

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers En régions

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.