Morbihan : retour à Rochefort-en-Terre, élu "village préféré des Français" en 2016

Publié
Morbihan : retour à Rochefort-en-Terre, élu "village préféré des Français" en 2016
FRANCE 3
Article rédigé par
L. Legendre-Trousset, M. Cazaux, N. Pagnotta, Images drone : Morbihan Tourisme - France 3
France Télévisions

Le titre de "village préféré des Français" est une vitrine formidable pour les communes, à tel point que les touristes affluent. C'est le cas à Rochefort-en-Terre (Morbihan), qui a été sacré en 2016.

Dans les rues de Rochefort-en-Terre (Morbihan), il n'y avait pas un chat, mercredi 29 juin, ou presque. Un calme trompeur pour cette cité médiévale bretonne de 650 habitants, où des visiteurs de toute la France déferlent chaque jour. Ces touristes viennent entre autres pour la distinction que la commune a obtenue en 2016 : celle de "village préféré des Français". Il y a 6 ans, dès le lendemain de l'émission de Stéphane Bern, les propriétaires d'une crêperie de Rochefort-en-Terre n'ont pas reconnu leur village. 

Un boom de la fréquentation dès la première année

"On voit plein de voitures partout, on ne s'attendait pas à ça. Ma femme a cru que c'était un enterrement ! Et puis, on a eu le déclic : c'est l'effet Bern", confie Laurent Le Meitour, gérant de la crêperie La Petite Bretonne. Un succès fulgurant qui a donné des ailes aux commerçants. Ainsi, ils ont enregistré 30 à 40% de fréquentation en plus la première année. Des emplois ont été créés dans la foulée. Six ans plus tard, Rochefort-en-Terre et son château, ses rues pavées et ses maisons à pan de bois soigneusement décorées, continuent d'attirer. Mais cette affluence à laquelle les villages préférés des Français se retrouvent souvent confrontés ne fait pas le bonheur de tout le monde, surtout l'hiver, lorsque les illuminations de Noël créent à nouveau des embouteillages. Certains villages préférés des Français ont dû ainsi faire payer ou agrandir leurs parkings, et revoir leur signalisation.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.