Destination sauvage : à la découverte du Zanskar

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 5 min.
Destination sauvage : à la découverte du Zanskar
France 2
Article rédigé par
A .Forget, A. Morel, T. Penthok - France 2
France Télévisions

Dans la région du Zanskar en Inde, les habitants n'ont pas l'habitude de recevoir des visiteurs : ils sont isolés par la neige, présente une grande partie de l'année.

C'est l'une des régions les plus enclavées de la planète : le Zanskar trône à 4 000 mètres d'altitude au coeur de l'Himalaya indien. Il est complètement coupé du monde à cause de la neige huit mois par an, et se compose de nombreux monastères avec, parmi, eux, Phuktal qui héberge 70 moines dont une majorité d'adolescents. Dans cette région, un habitant sur dix est un moine. La tradition veut que les familles nombreuses envoient l'un de leurs fils dans un monastère.

L'eau courante et l'électricité n'existent pas

"Petit, mes parents me manquaient beaucoup mais maintenant je suis heureux en tant que moine. J'ai compris qu'ici, j'apprenais des choses", explique Stenzin Paljor, âgé de 17 ans. Le Zanskar n'est peuplé que de 13 000 habitants, qui cultivent des légumes l'été pour subsister l'hiver, alors que l'eau courante et l'électricité n'existent pas. Cette région, préservée des touristes et intacte, est peuplée par de nombreux yacks comme seule compagnie d'habitants, qui vivent en autarcie quasi-absolue.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Culture

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.