Des maires, présidents de régions et syndicats demandent que tous les lieux culturels rouvrent en même temps

Alors que la ministre de la Culture Roselyne Bachelot a prévu que les musées rouvriraient en premier, des élus et syndicats du spectacle demandent que "tous les établissements culturels" rouvrent "dans le même tempo".

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le théâtre de l'Odéon à Paris, le 1er janvier 2021. (RICCARDO MILANI / HANS LUCAS VIA AFP)

Plusieurs présidents de régions, maires de grandes villes, dont la maire de Paris Anne Hidalgo, et responsables de syndicats culturels ont signé mercredi une pétition demandant au gouvernement de "rouvrir tous les établissements culturels" en même temps.

Alors que la ministre de la Culture Roselyne Bachelot a annoncé que les musées seraient les premiers à rouvrir dès la "décrue" de l'épidémie de Covid-19, le Syndeac (syndicat des entreprises artistiques et culturelles) a lancé cette pétition, soulignant que tous les acteurs culturels "réfutent la distinction souhaitée par le gouvernement entre les musées, les cinémas et les salles de spectacles".

Les signataires réclament une date "de revoyure"

Cinq président(e)s de régions (Ile-de-France, Hauts-de-France, Centre Val-de-Loire, Occitanie, Sud) et les maires de Paris, Lille, Rennes, Clermont-Ferrand, Montpellier, Strasbourg, Tours, Rouen, Grenoble, Reims, Nantes notamment ont adhéré à la pétition. Les principales organisations professionnelles ont aussi signé.

"Nous demandons au gouvernement de rouvrir tous les établissements culturels sans exception et d'annoncer une date de revoyure dans un calendrier raisonnable : musées, salles de cinéma et salles de spectacles doivent être ouverts dans un même tempo", écrivent les auteurs de la pétition.

"Nous sommes prêts, ajoutent-ils, à renforcer encore les protocoles sanitaires si besoin" en fonction de la circulation du virus, ajoutent-ils.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.