Salies-de-Béarn : à la découverte d'un sel de source d'exception

Il est moins connu que le sel de Guérande (Loire-Atlantique), le sel de Salies-de-Béarn (Pyrénées-Atlantiques), est pourtant l'un des plus réputés. C'est surtout le seul sel autorisé à saler le jambon de Bayonne en raison de la pureté exceptionnelle de ses cristaux.

FRANCE 2

C'est dans ce bassin que l'on extrait l'un des sels les plus purs au monde. Des cristaux d'une blancheur naturelle légers comme des flocons de neige. Ce sel est issu de plaques salines profondes situées sous la chaîne des Pyrénées. Les eaux souterraines s'en imprègnent et la source jaillit à Salies-de-Béarn (Pyrénées-Atlantiques). Cette source est aujourd'hui protégée par une crypte. Les eaux de Salies sont aussi salées que l'eau de la mer morte. Aujourd'hui, il reste une seule saline en exploitation.

L'indication géographie protégée décernée au sel de Salies-de-Béarn

Pour extraire le sel de la source, l'eau est chauffée. Au début de l'évaporation, des cristaux légers apparaissent à fleur d'eau. C'est la fleur de sel qui ne se récolte qu'à l'épuisette. Contrairement au sel marin qui est gris, le sel de Salies-de-Béarn est naturellement blanc. Cette fleur de sel coûte 40 euros le kilo. Au fond du bassin, après la fleur de sel, on extrait le gros sel toujours aussi blanc et pur. C'est le seul autorisé dans la fabrication du jambon de Bayonne (Pyrénées-Atlantiques). L'excellence de ces petits grains est maintenant reconnue, l'Europe vient de leur décerner la fameuse IGP, l'indication géographie protégée.

Le JT
Les autres sujets du JT
Il est moins connu que le sel de Guérande (Loire-Atlantique), le sel de Salies-de-Béarn (Pyrénées-Atlantiques), est pourtant l\'un des plus réputés. C\'est surtout le seul sel autorisé à saler le jambon de Bayonne en raison de la pureté exceptionnelle de ses cristaux
Il est moins connu que le sel de Guérande (Loire-Atlantique), le sel de Salies-de-Béarn (Pyrénées-Atlantiques), est pourtant l'un des plus réputés. C'est surtout le seul sel autorisé à saler le jambon de Bayonne en raison de la pureté exceptionnelle de ses cristaux (FRANCE 2)