Cet article date de plus d'un an.

Alimentation : la teurgoule, l'autre spécialité normande

Publié
Alimentation : la teurgoule, l'autre spécialité normande
Alimentation : la teurgoule, l'autre spécialité normande Alimentation : la teurgoule, l'autre spécialité normande (FRANCE 2)
Article rédigé par France 2 - C.Sinz, G.Le Goff, M.Bitton
France Télévisions
France 2

La recette de la teurgoule, dessert typique normand, se transmet de génération en génération. Du lait, du riz, du sucre, de la canelle et surtout du savoir-faire sont nécessaires pour bien la réussir.

Si la Normandie est célèbre pour ses pommes, ce n'est pas le seul incontournable. Sur le marché de Cabourg (Calvados), il existe une autre spécialité : la teurgoule. "La composition de la teurgoule, c'est du lait de vache entier, du riz rond, du sucre de canne et un peu de cannelle", dévoile Jean-Claude Pley, agriculteur qui vend ce dessert sur son étal. Les adeptes en raffolent. "Son goût est spécial et c'est spécifique à ici, on n'en trouve nulle part", avoue un client venu faire son marché.

Les vaches normandes en première ligne

Pour réussir une bonne teurgoule, tout commence dans un pré bien vert, rempli de vaches normandes aux yeux cerclés de marron. "Avec un bon lait de ferme de vaches normandes, on fera de la bonne teurgoule", assure Dominique Dutel, agriculteur à Cambremer (Calvados) et producteur d'un lait bio, crémeux à souhait, riche en matières grasses. Dans son atelier, sa femme Béatrice en fabrique grâce à son plat en terre cuite. Une recette qu'elle a reçue en héritage de sa grand-mère. Après sept heures de cuisson, la teurgoule est prête avec une croûte caramélisée. Un savoir-faire reconnu "teurgoule d'or" de l'année par la confrérie de la teurgoule, une institution qui date de 40 ans.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.