Santé : le sel est à consommer avec modération

Le sel est consommé à trop forte dose et parfois sans même le savoir. Une équipe de France 2 revient sur les effets du sel sur la santé.

France 2

Consommer trop de sel peut avoir des conséquences néfastes pour la santé. Fin, gros ou en fleur, le sel est partout. Avant même de goûter, certains d'entre nous ont l'habitude d'en rajouter, voire d'en abuser. "Indispensable à la vie, le sel contribue au bon fonctionnement de nos cellules or nous en consommons en moyenne, 8,5g par jour. C'est évidemment beaucoup trop. L'OMS recommande de ne pas dépasser 5g par jour", rapporte Nabila Tabouri.

Ce qui pose problème, ce n'est pas l'usage de la salière, mais le sel caché. Celui que l'on trouve dans les produits transformés comme les céréales, le jambon, les condiments ou la soupe. Pour Pierre Meneton, chercheur de l'Insern, c'est la faute des industriels de l'agroalimentaire. "Ça fait boire en plus par jour, un demi-litre par personne, ça peut être de l'eau, des sodas, de l'alcool... et donc économiquement c'est extrêmement important".

30 000 décès par an

Or, selon les médecins, la surconsommation de sel est nocive pour la santé. "La consommation excessive de sel va conduire à observer une augmentation des chiffres de la pression artérielle et on le sait, cela peut mener aux maladies cardio-vasculaires, aux accidents cérébraux, à l'insuffisance cardiaque, aux maladies rénales...", explique le professeur Xavier Girerd, cardiologue.

La surconsommation de sel serait à l'origine de 30 000 décès par an.

Le JT
Les autres sujets du JT