Cet article date de plus de sept ans.

Les vignes bourguignonnes prisées par les investisseurs

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Les vignes bourguignonnes prisées par les investisseurs
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Selon les derniers chiffres, l'hectare de vigne se vend près de 4 millions d'euros en Bourgogne. Une équipe de France 2 a enquêté.

Le montant du clos des Lambrays racheté il y a un an par le groupe français LVMH avoisinerait les 80 millions d'euros. Une somme astronomique pour à peine huit hectares de vigne. En Bourgogne, on s'interroge sur le sens d'un tel investissement. Autre exemple, le château de Gevrey-Chambertin et ses deux hectares, racheté il y a trois ans par un riche chinois 8 millions d'euros. À l'époque, les vignerons du secteur avaient fait une offre à 3,5 millions, refusée.
 

Le prix a doublé en 20 ans

Pour Jean-Michel Guillon, viticulteur et président de l'appellation, le vignoble bourguignon est en plein bouleversement : "Les vignerons avaient l'habitude de se vendre entre eux les parcelles de vigne, aujourd'hui, ce n'est même pus atteignable tellement c'est élevé". Un marché tiré vers le haut par les appellations les plus connues, avec des parcelles prestigieuses, mais peu nombreuses, qui alimentent la spéculation.
En 20 ans, le prix des vignes en Bourgogne a plus que doublé. À en croire les professionnels, les investisseurs seraient de plus en plus nombreux à convoiter leurs vignes.
 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.