Le champignon déshydraté a la cote

Depuis quelques années, les produits déshydratés séduisent de plus en plus consommateurs et restaurateurs. Le champignon a particulièrement la cote.

France 2

Fruits, légumes, aromates, les produits déshydratés séduisent de plus en plus, et particulièrement le champignon. Girolles, cèpes, morilles, quand la récolte vient à manquer, pourquoi ne pas se tourner vers les champignons déshydratés ? Pour les cuisiner, il suffit de les replonger dans de l'eau chaude. On peut en faire des farces, sauces, ou bouillons. Et le champignon sec, c'est la coqueluche de certains restaurateurs.

Une bonne alternative

Pour le chef Sylvain D'Avico, le champignon déshydraté est une bonne alternative au frais. "L'avantage qu'on a sur le champignon sec c'est qu'on est tranquille, on en a toute l'année, et à un cours qui reste stable", explique-t-il à France 2. Pour répondre à la demande croissante, ces champignons sont souvent importés. Des produits du monde entier, soumis à des contrôles très stricts. Comparé aux champignons en boîte ou surgelés, le déshydraté est celui qui présente le plus de qualités nutritionnelles.

Le JT
Les autres sujets du JT