Feuilleton : la folie du chocolat (1/5)

Elias Läderach, champion du monde en titre des artisans chocolatiers, exerce son métier tel un artiste qui répéterait ses gammes.

FRANCE 2

Une matière brute, des gestes élégants...  Elias Läderach maîtrise le cacao à la perfection. "C'est comme si j'exécutais une danse. Lorsque vous travaillez le chocolat, vous devez y mettre beaucoup d'amour, autrement ça ne sera pas bon", explique le jeune chocolatier, qui exerce son art en Suisse. L'entreprise familiale est en effet basée près de Zurich. Maîtres chocolatiers depuis trois générations, les Läderach transforment eux-mêmes les fèves en provenance directe des plantations. 1 500 tonnes sont ainsi transformées chaque année en tablettes, bonbons et autres figurines.

Un artiste qui répète ses gammes

Cette passion pour le chocolat, Elias Läderach la doit à son grand-père, tout comme son tempérament de compétiteur. Le jeune homme a en effet été sacré champion du monde des chocolatiers en 2018 à Paris. Une de ses sculptures en chocolat a particulièrement impressionné les membres du jury. Il faut dire que l'artiste répète sans cesse ses gammes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Elias Läderach, champion du monde en titre des artisans chocolatiers, exerce son métier tel un artiste qui répéterait ses gammes.
Elias Läderach, champion du monde en titre des artisans chocolatiers, exerce son métier tel un artiste qui répéterait ses gammes. (CAPTURE ECRAN FRANCE 2)