Bistrot de nos régions : l'estaminet flamand

Immersion au sein de l'estaminet flamand d'un couple de locaux. Une clientèle d'habitués, qui viennent surtout pour l'ambiance chaleureuse. 

À mi-chemin entre un bistrot et un restaurant, on reconnait l'estaminet flamand à ses grandes tablées, ses plats typiques et sa pompe à bière. Mais surtout, à ses jeux traditionnels des Flandres, que certains déploient sur les tables à l'heure du déjeuner. Le nom estaminet vient d'un patois flamand, qui signifie "famille". Alors, les clients de cette guinguette s'y retrouvent pour y manger, certes, mais surtout pour l'ambiance chaleureuse. 

Braises et convivialité

Propriétaires de l'estaminet depuis dix ans, Dominique et Éliane ont fait de leur estaminet une référence du genre. Le patron cuisine ainsi au cœur de la salle, avec des grillades, juste à côté de ses clients. "C'est pas évident de passer deux trois heures au grill, mais j'ai fait un sondage et les clients adorent", explique Dominique Hardy, morceau de viande à la main. Bref, son estaminet est une institution, installée entre les murs du 18e siècle, à Hondegem (Hauts-de-France). 

Le JT
Les autres sujets du JT
De nombreux artistes ont chanté pour les assoiffés et les soiffards (illustration).
De nombreux artistes ont chanté pour les assoiffés et les soiffards (illustration). (PHILIPPE HUGUEN / AFP)