Corrèze : une balade en canoë sur le lac du Chastang

Publié Mis à jour
Corrèze : une balade en canoë sur le lac du Chastang
France 3
Article rédigé par
J-S. Tingaud, L. du Rusquec, J-L. Sire - France 3
France Télévisions

Le lac artificiel du Chastang a été construit grâce à un barrage dans les années 1950. Depuis, il est devenu un refuge de la biodiversité et un lieu de plénitude. 

À Soursac (Corrèze), dans les gorges de la Dordogne, se cache un joyau. Dissimulé au cœur d'une vallée sauvage, le lac du Chastang s'étend sur plus de 30 kilomètres. Un terrain de jeu extraordinaire pour les amateurs de nature et de patrimoine. Et pour le découvrir, rien de mieux que le canoë. Sous l'eau se cache même tout le passé de la vallée. 

Une abbaye sous l'eau

L'un des murs qui bordent le lac faisait ainsi partie, à l'origine, de l'abbaye de Valette, selon Françoise Daymard, historienne. "Cette abbaye a été fondée au XIIe siècle, et ce que vous voyez aujourd'hui hors de l'eau, c'est la partie la plus ancienne", ajoute-t-elle. Mais pour découvrir la vraie richesse du Chastang, il faut pagayer. Elle apparaît au détour des rives, faite de plumes ou de poils. Ici, les rapaces, les loutres, les cerfs, les loups ou même les chamois sont les maîtres des lieux. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.