VIDEO. En pleine promo de "Avengers 2", Robert Downey Jr perd ses nerfs

L'acteur qui interprète Iron Man dans le nouveau film Marvel sorti mercredi en salle n'a pas apprécié les questions indélicates posées par un journaliste britannique et a décidé de quitter le plateau subitement et très en colère.

Cette vidéo n'est plus disponible

Le "press junket", enchaînement d'interviews promotionnelles lors de la sortie d'un film, est habituellement un exercice où les acteurs sont affables et multiplient sourires et formules préparées. C'est donc avec étonnement, puis avec colère, que l'acteur Robert Downey Jr a réagi aux questions d'un journaliste britannique de la chaîne Channel 4, qui l'interrogeait, mercredi 22 avril, sur sa vie privée et son passé agité. En pleine promotion du film Avengers : L'Ere d'Ultron, celui qui interprète Iron Man dans le blockbuster américain, a vu rouge, quittant le plateau sans répondre aux questions posées.

Tout avait pourtant commencé normalement jusqu'à ce que Krishnan Guru-Murthy, le journaliste de Channel 4, ne revienne sur des déclarations faites par l'acteur dans le passé (à 4'05), rappelant au passage que Robert Downey Jr a effectué des séjours en prison liés à ses problèmes avec l'alcool et la drogue. D'abord souriant, l'acteur répond poliment en répliquant qu'il ne peut réagir à des propos très anciens, et botte en touche.

"On fait quoi là ?"

Mais le journaliste insiste. Iron Man s'agace et lui demande : "On fait la promo d'un film là ?" L'intervieweur, un peu nerveux, s'accroche encore à son sujet. Le comédien monte en pression : "Votre pied commence à trembler, vous devriez passer à une autre question". Sous le regard glacé de l'acteur, le journaliste y va alors franchement, et évoque le père de l'acteur, la drogue et l'alcool et conclue par une question directe : "Vous êtes libéré de tout ça ?"

"On fait quoi là ?", s'énerve carrément l'acteur. "Ce sera tout", coupe alors l'attachée de presse. "Au revoir", enchaîne l'aceur en se levant de sa chaise, enlevant son micro, avant de lancer, au bord de l'explosion, au journaliste : "Vous aviez l'air OK, mais ça commençait à beaucoup trop ressembler à du Diane Sawyer ici". Une référence à une célèbre intervieweuse américaine connue pour ses entretiens très limites. Sûrement pas un compliment pour ce journaliste connu pour avoir déjà beaucoup énervé Quentin Tarantino.

L\'acteur américain Robert Downey Jr, le 21 avril 2015 à Londres (Royaume-Uni), lors de la première du film \"Avengers : l\'ère d\'Ultron\".
L'acteur américain Robert Downey Jr, le 21 avril 2015 à Londres (Royaume-Uni), lors de la première du film "Avengers : l'ère d'Ultron". (JAMES SHAW / REX SHUTTERS / REX / SIPA)