Cet article date de plus de neuf ans.

"Un garçon et son atome", le film le plus microscopique au monde

Les scientifiques de la société informatique IBM ont présenté mercredi le "film le plus petit du monde", une oeuvre d'une minute trente réalisée avec un microscope très puissant qui montre les mouvements d'atomes agrandis... 100 millions de fois.
Article rédigé par
franceinfo Culture (avec AFP) - franceinfo
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Photo extraite du film "Un garçon et son atome"
 (DR)
Ce film intitulé "Un garçon et son atome" raconte l'histoire d'un petit personnage qui joue avec un atome et le suit dans ses mouvements en dansant et sautant.

"Filmer, positionner et façonner des atomes pour créer un film animé original est une science précise et entièrement nouvelle", a expliqué Andreas Heinrich, scientifique d'IBM Research. "Chez IBM, nous ne faisons pas que lire des livres sur la science, nous la faisons. Ce film est une manière amusante de partager le monde à l'échelle atomique tout en permettant d'ouvrir le dialogue avec des étudiants ou autres sur les nouvelles frontières des mathématiques et de la science", a-t-il ajouté.
Pour réaliser ce film, les atomes ont été déplacés à l'aide d'un microscope mis au point par IBM, une invention qui avait valu le Prix Nobel à ses concepteurs. L'outil "est le premier qui permet aux scientifiques de voir le monde de l'infiniment petit, jusqu'aux atomes", a expliqué Christopher Lutz, un chercheur d'IBM. L'appareil pèse deux tonnes et fonctionne à une température de -268°C. Il permet d'agrandir les objets placés sur sa platine 100 millions de fois. L'appareil utilise une aiguille extrêmement fine, sur une surface de cuivre, pour attirer ou repousser les atomes et les molécules jusqu'à un endroit précis.
Le film a été certifié par le Livre Guinness des records comme étant "le film d'animation le plus petit du monde", a indiqué IBM.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Cinéma

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.