Talents Adami : Grégory Montel, le comédien de "Dix pour cent" tourne un court-métrage à Digne-les-Bains

Gregory Montel, l'un des acteurs vedette de la série "Dix pour cent" diffusée sur France 2 passe cette fois derrière la caméra. C'est sur sa terre natale, à Digne-les-Bains qu'il campe le décor de son premier court-métrage intitulé "Terrain vague". Un film de 15 minutes qui raconte l'amour, le racisme et le vivre ensemble. Il sera présenté au prochain Festival de Cannes

Grégory Montel sur le tournage du court métrage  \"Terrain vague\" à Digne-les-Bains
Grégory Montel sur le tournage du court métrage  "Terrain vague" à Digne-les-Bains (France 3 / Culturebox )
On l'a découvert en agent un tantinet dépressif dans "Dix pour cent", on le retrouve survolté sur un plateau de tournage, Grégory Montel (alias Gabriel dans la série de France 2) change de rôle et passe du côté de la réalisation. C'est sur ses terres d'origines, dans les Alpes-de-Haute-Provence qu'il a posé ses caméras. 

Reportage : P. Fabrègues / L. Centofanti / L. Farrugia

Il tourne à Digne-les-Bains son premier court métrage. Une expérience nouvelle pour cet acteur habitué à être dirigé.

J'ai l'impression que ça me plaît beaucoup de diriger d'autres personnes. De voir une idée prendre forme c'est extraordinaire de voir un scénario se réaliser, c'est quelque chose que l'on a du mal à imaginer en tant que comédien car quand on reçoit le scénario ça fait bing tout de suite. Mais là, on l'écrit et on le voit (...), ça c'est extraordinaire"

Grégory Montel
Réalisateur

"Terrain Vague" 

Grégory Montel revient sur un thème récurrent, qui résonne fortement aujourd'hui : l'ostracisme et la peur de l'autre. "Terrain vague" raconte l'histoire d'amour entre une Tzigane et un jeune Maghrébin, sur fond de racisme.

Dans la vie, malheureusement, on est toujours un peu le raciste d'un autre ; c'est terrible et c'est ce qu'on voulait raconter. (...) On voulait faire de cette peur une espèce de thème centrale, une peur qui va exploser parce qu'on va se mettre à rencontrer l'autre"

Grégory Montel
Réalisateur

 

Co-écrit avec Marie-Danaux, son épouse, le tournage de "Terrain vague" ne dure que trois jours grâce aux moyens importants déployés par la production. Pas moins de trente techniciens, quinze figurants et quatre comédiens participent à l'aventure, pour présenter "Terrain vague" au 72e festival de Cannes  (14-25 mai 2019) dans la catégorie "Talents Adami".