"Vous ne désirez que moi" : Swann Arlaud en Yann Andréa, le dernier amant de Marguerite Duras, face à Emmanuelle Devos

Ecrit à quatre mains par la réalisatrice Claire Simon et Yann Andréa, cette adaptation du livre-témoignage de ce dernier, "Je voudrais parler de Duras", capte toute la complexité d’un amour hors normes.

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Emmanuelle Devos et Swann Arlaud dans "Vous ne désirez que moi" de Claire Denis (2022). (LES FILMS DE L'APRES-MIDI)

Claire Simon adapte avec Yann Andréa Je voudrais parler de Duras, entretiens de Yann Andréa avec Michèle Manceaux (éditions Pauvert/Fayard), qui sort mercredi 9 février. Swann Arlaud est exceptionnel dans le rôle du dernier compagnon de Marguerite Duras face à Emmanuelle Devos qui recueille ses confidences.

Les mots

Au terme de deux ans de passion avec Marguerite Duras, Yann Andréa demande à une amie journaliste de recueillir sa confession, pour éclairer cette relation entre fascination, sexe et soumission.

Qualifier de littéraire un film autour de Marguerite Duras est un pléonasme. Si Vous ne désirez que moi repose essentiellement sur le témoignage verbal de Yann Andréa/Swann Arlaud, ses mots passionnés et lucides captent l’attention de bout en bout. Le propos reflète la complexité d’un amour par lequel Duras veut inverser la domination des hommes sur les femmes installée depuis des siècles. Une prise de parole qui analyse des sentiments, entre passion, sexe, manipulation, justice et pouvoir.

L’emprise

Vous ne désirez que moi est le deuxième film qui aborde l’amour entre un homme et une femme plus âgée, une semaine après Les Jeunes amants. Trente-huit ans séparaient la romancière de son compagnon et les deux films sont signés par des réalisatrices. La différence d'âge est-elle toujours un frein à l'amour ? Visiblement pas pour Yann Andréa, dont le patronyme lui a été suggéré par Duras, comme si elle se l’appropriait.

C’est cette emprise de Duras sur Andréa et les interrogations qu’elle suscite qui dominent le film. Homosexuel, ce qu’elle ne supporte pas, le jeune journaliste et écrivain renoncera à sa préférence dans des rapports intenses qu’illustrent les très belles aquarelles de Judith Fraggi dans le film. De ce point du vue, Claire Simon peaufine la forme, en sortant du simple champ-contrechamp qu’offrait le tournage d’un entretien journalistique. De beaux travellings, des reconstitutions, archives et extraits de films diversifient et dynamisent le propos. Plus qu’un documentaire ou un biopic, Vous ne désirez que moi emporte l'adhésion, au-delà de tout voyeurisme. Le film nous dit beaucoup sur la romancière, et plus largement sur l’amour et ses ressentiments.

L'affiche de "Vous ne désirez que moi" de Claire Denis (2022). (DULAC DISTRIBUTION)

La fiche

Genre : Drame
Réalisateur : Claire Denis
Acteurs : Swann Arlaud, Emmanuelle Devos, Christophe Paou
Pays : France
Durée : 1h35
Sortie : 9 février 2022
Distributeur : Dulac Distribution

Synopsis : Compagnon de Marguerite Duras depuis deux ans, Yann Andréa éprouve le besoin de parler : sa relation passionnelle avec l’écrivaine ne lui laisse plus aucune liberté, il doit mettre les mots sur ce qui l’enchante et le torture. Il demande à une amie journaliste de l’interviewer pour y voir plus clair. Il va décrire, avec lucidité et sincérité, la complexité de son histoire, leur amour et les injonctions auxquelles il est soumis, celles que les femmes endurent depuis des millénaires…

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sorties de films

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.