Vidéo Sophie Marceau : “Moi, je n’ai pas envie de contrôler ma vie”

Publié Mis à jour
L’actrice française Sophie Marceau est de retour sur grand écran pour le long-métrage Une femme de notre temps. Pour Brut, elle parle de sa carrière, de ses rêves, et de son envie de lâcher prise.
Brut.
Article rédigé par

L’actrice française Sophie Marceau est de retour sur grand écran pour le long-métrage "Une femme de notre temps". Pour Brut, elle parle de sa carrière, de ses rêves, et de son envie de lâcher prise. 

Je me suis rendue compte de la place énorme qu’avait le cinéma dans ma vie.” Sophie Marceau est de nouveau à l’affiche dans le film Une femme de notre temps, de Jean-Paul Civeyrac, en salles le 5 octobre prochain. Elle prête ses traits à Juliane, une femme dont la vie bascule à la découverte de la double vie de son mari. Brut l’a interviewée.

“Qu’est-ce que vous voulez contrôler ?”

En plein avènement des réseaux sociaux et de l’image de soi, Sophie Marceau célèbre plutôt le lâcher prise. "Aujourd'hui, tout le monde se contrôle, on met des filtres. Mais à un moment donné, faut lâcher, parce que vous ne pouvez pas être dans le contrôle. Ce n’est pas possible. On ne peut pas être dans le contrôle tout le temps.” Pour l’actrice, lâcher prise signifie aussi avoir confiance en l’inconnu. “Si on est dans le contrôle, c’est qu’on a peur de l’extérieur, de l’autre. Moi, je n’ai pas peur. Au contraire, je suis curieuse. Contrôler, c’est se fermer à tout.”

Je ne suis pas quelqu’un qui rêve beaucoup. Je n’ai pas de rêves”, ajoute-elle. “Je ne sais pas si c’est mon éducation, mon milieu, on n’était pas trop dans le rêve, on était dans le faire, dans le ‘vas-y bouge ton cul, quoi, si tu veux faire quelque chose, tu y vas, tu te lèves, tu vas bosser.’ (...) Mon rêve, ce serait de pouvoir toujours faire, c’est-à-dire de garder une mobilité, une curiosité et de ne pas avoir peur.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.