Rencontre avec Mathieu Kassovitz à l'affiche du film "Le chant du loup"

Mathieu Kassovitz est à l'affiche du film d'Antonin Baudry "Le chant du loup" qui sort en salles ce mercredi 20 février. Il y incarne un commandant de la Marine en charge de la défense nucléaire. Rencontre avec un acteur et réalisateur qui aime ce genre de rôle et qui, très souvent, ne mâche pas ses mots sur les réseaux sociaux

Rencontre avec Mathieu Kassowitz
Rencontre avec Mathieu Kassowitz (France 2 / culturebox)
C'est d'abord le scénario "très bien écrit et très précis" qui a séduit  Mathieu Kassovitz quand on lui a proposé "Le Chant du loup". Pour s'imprégner de son rôle de commandant de la marine qui a le destin de tout un équipage entre ses mains, il s'est mis en situation : "On a du plonger chacun de son côté dans les sous-marins qui correspondaient à nos rôles et à ce qu'on allait faire dans le film pour apprendre comment fonctionne le système, comment se passe la vie à bord."

C'est un métier terrible mais quelqu'un doit le faire malheureusement et les gens qui le font sont assez honorables 


"Regarde les hommes tomber", "L'ordre et la morale" ou encore la série "Le Bureau des légendes", Mathieu Kassovitz aime les rôles de personnages complexes. Devant ou derrière la caméra, à 52 ans il a beaucoup tourné et conserve cette image de "trublion du cinéma" forgé à l'écran mais aussi dans ses tweets quotidiens. 

Mathieu Kassovitz précise qu'il n'est pas très très actif sur les réseaux sociaux :

"Les gens me trouvent actifs parce qu'il n'y a pas beaucoup de gens connus qui gueulent. Le but de ces réseaux sociaux c'est de donner une voix à tout le monde et de pouvoir s'exprimer d'une manière très simple, très concise et de pouvoir dire ce qu'on a sur le coeur.

Ses projets pour les prochains mois ? Voir si son personnage du "Bureau des légendes" est mort ou pas. Il va "partir en Russie pour essayer de  retrouver le corps... si vous ne me voyez pas revenir, prévenez ma mère !" demande l'acteur avec un grand sourire.