INTERVIEW. Valeria Bruni Tedeschi : "Tout le monde a une fêlure"

La comédienne est à l’affiche de "Asphalte" de Samuel Benchétrit qui sort le 7 octobre. Elle était l’invitée du Grand Soir 3.

Valeria Bruni Tedeschi, invitée du Grand Soir 3
Valeria Bruni Tedeschi, invitée du Grand Soir 3 (France 3)
Comédienne, elle a joué avec les plus grands réalisateurs (Chabrol, Doyon, Blier), elle est elle-même réalisatrice et comédienne. Elle est à l’affiche de "Asphalte" de Samuel Benchétrit aux côtés de Isabelle Huppert, Gustave Kervern, Jules Benchetrit ou Michael Pitt qui sort le 7 octobre.
Valeria Bruni Tedeschi \"Je cherche la fêlure de mes personnages\"
Valeria Bruni Tedeschi "Je cherche la fêlure de mes personnages" (France 3)
Un immeuble de banlieue. Les habitants vont être amenés à se croiser, à se fréquenter, se connaître à la suite d’une panne d’ascenseur.
Dans ce film où elle incarne une infirmière de nuit qui a derrière elle un passé, Valéria Bruni Tedeschi apporte sa touche si particulière d’actrice qui semble ne pas vouloir toucher aux choses. "On a tous une fêlure explique-t-elle. Dans chaque personnage que l’on me donne à interpréter, je cherche la fêlure. Ici, c’est un personnage solitaire, discret, humble, timide. C’est une femme qui n’a pas l’habitude d’être regardée".
Réalisatrice des \"Trois soeurs \" de Tchekhov
Réalisatrice des "Trois soeurs " de Tchekhov (France 3)
Réalisatrice, Valéria Bruni Tedeschi revient aussi dans cet entretien sur sa réalisation pour Arte des "Trois sœurs" de Tchekhov, une pièce, confie-t-elle, dans laquelle elle a retrouvé toutes ses obsessions, elle qui cherche toujours à mettre un peu (beaucoup ?) d’elle-même dans chacune de ses réalisations.