"Adieu les cons" : Albert Dupontel à l'assaut du couvre-feu avec une comédie loufoque

"Adieu les cons" d'Albert Dupontel sort mercredi 21 octobre au cinéma, et ce malgré le coronavirus et le couvre-feu. Petit avant-goût ...

France 3

Malgré le contexte sanitaire, Albert Dupontel a décidé de maintenir la sortie de son nouveau film. Adieu les cons sort mercredi 21 octobre en salles. Dans Adieu les cons, il y a JB, un cadre suicidaire, et il y a Suze, une femme atteinte d'une maladie mortelle qui recherche l'enfant qu'elle abandonné 30 ans plus tôt. Et c'est parti pour une heure et demie entre comédie sociale, policière et histoire d'amour.

Un large public attendu au cinéma

L'univers d'Albert Dupontel est difficile à enfermer dans une case, même s'il se rapproche de la bande dessinée. Déjanté, mais proche des gens, il associe toujours l'intime à l'action. Pour ses partenaires, le voir diriger et jouer est une sacrée expérience. "Il a un trait de caractère obsessionnel quand même. [...] Quand il réalise et qu'il joue en même temps, c'est assez impressionnant comme il passe de l'un à l'autre", confie Virginie Efira, interprète de Suze dans Adieu les cons. Alors qu'une partie des Français est soumise au couvre-feu, les films qui sortent au cinéma ne sont pas si nombreux. Adieu les cons devrait attirer un large public. 


"Adieu les cons" d'Albert Dupontel, en salles le 21 octobre.

Le JT
Les autres sujets du JT
\"Adieu les cons\"
"Adieu les cons" (Jérôme Prébois – ADCB Films)