"Spider-Man : New Generation" : son graphisme novateur a été conçu par un jeune couple dans un village de l'Hérault

Jessica Rossier et Bastien Grivet, 30 ans à peine, installés dans le petit village de Montbazin (Hérault) ont conçu la "patte" graphique du dernier "Spider-Man : New Generation" nommé aux Oscars. Ces deux jeunes graphistes font désormais partie des artistes numériques les plus courtisés au monde.

 Bastien Grivet (à gauche) et Jessica Rossier, graphistes de \"Spider-Man : New Generation\"
 Bastien Grivet (à gauche) et Jessica Rossier, graphistes de "Spider-Man : New Generation" (PASCAL GUYOT / AFP)
Prix du meilleur film d'animation aux Golden Globes et également aux Bafta, sept Annie Awards, le film ouvre selon les critiques une nouvelle ère dans l'univers du film d'animation grâce à son graphisme décoiffant et novateur.

"Ça s'est joué sur un coin de table, un verre de vin à la main"

Le jeune couple n'a rien du profil des super stars d'Hollywood. Bastien et Jessica ont imaginé le décor du film depuis leur petite maison de Montbazin, commune de 3.000 habitants. Pas de grand studio d'animation. Pas de salariés. Dans leur pièce de travail pas plus grande qu'une chambre, derrière quatre gigantesques écrans, ils ont travaillé pendant deux années sur l'environnement de l'homme-araignée, entourés d'une équipe d'une quinzaine d'artistes aux quatre coins du monde. "Ça s'est joué sur un coin de table, un verre de vin à la main", raconte Jessica.

Alberto Mielgo, directeur artistique de la première phase de création du film, "avait remarqué notre travail, on a fait connaissance, et dès le lendemain il nous envoyait le script", dit-elle. Bastien est un ancien des studios d'Ubisoft Montpellier. Jessica, d'origine suisse, a un parcours mêlant photographie et créations numériques. Ensemble ils ont décidé de fonder leur propre entreprise, Wardenlight, en 2013, afin de développer ce qu'ils nomment "le concept-art" : l'art de dessiner et de mettre en lumière des univers fantastiques grâce à la peinture numérique.

"Call of Duty", "Shadow of War", "Darksiders 3"

Bercés par le cinéma de Spielberg et de Star Wars, Jessica et Bastien ont un style singulier "teinté de couleurs chatoyantes avec des lumières fortes", décrit la jeune femme.  Rapidement après la création de leur studio, ils produisent des dizaines d'images qu'ils publient sur des galeries spécialisées en ligne. Ils se font repérer. "Notre nom a circulé de plus en plus", poursuit Jessica.

Leurs travaux ont nourri, entre autres, les décors des jeux vidéos de "Call of Duty", "Shadow of War", "Darksiders 3", trois gros succès. Alors que leurs outils habituels de création sont des stylets et une tablette graphique Bastien et Jessica ont pour "Spider-Man: New Generation" lâché leur clavier et repris des pinceaux à huile. "On voulait capter le geste et comprendre les règles des lumières et des couleurs", racontent-il à l'unisson.

Conférences de presse à Montbazin

Dirigé par Patrick O'Keefe dans la seconde phase de création du film, le couple a ensuite rejoint une équipe élargie au sein de Sony Pictures Animation. Le tout à distance, toujours depuis Montbazin. Conscients de vivre une expérience unique, Jessica et Bastien donnent volontiers des conférences dans leur village afin de raconter les coulisses de leurs créations.

"Un projecteur, quelques chaises, et nous voilà en train de parler de nos images à des personnes âgées de 7 à 90 ans dans un café associatif", s'amuse Bastien. Certains voisins les connaissent et n'hésitent pas à les féliciter d'un clin d'oeil.

Dans un mois le couple entamera une tournée mondiale de conférences. Entre deux sollicitations, Wardenlight crée actuellement son propre jeu vidéo sur mobile, en coproduction avec le studio "1492", racheté récemment par Ubisoft. Une nouvelle collaboration est en cours avec le producteur J. J. Abrams ("Star Wars: le réveil de la force", "Armageddon", "Start Trek into Darkness") pour Bad Robot Games dont les décors seront à nouveau créés depuis Montbazin.

En attendant, "Spider-Man: New Generation" est nommé aux Oscars, dans la catégorie Meilleur film d'animation. La cérémonie a lieu le 24 février.