Cet article date de plus de six ans.

"Play it again", un festival de films classiques restaurés dans 120 villes

Le festival "Play it again" dédié aux films classiques, parrainé cette année par le cinéaste Benoît Jacquot, lance mercredi sa deuxième édition dans plus de 120 villes de France. Ce festival, qui dure jusqu'au 19 avril, propose une sélection de films en version restaurée.
Article rédigé par
franceinfo Culture (avec AFP) - franceinfo
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Photo extraite du film "Au hasard Balthazar" : Anne Wiazemsky
 (Tamasa Distribution)
"Le but c'est de faire un bilan des meilleures rééditions sorties en salles dans les douze derniers mois", a expliqué à l'AFP Jean-Fabrice Janaudy, directeur adjoint du distributeur Les Acacias et coprésident de l'Association des distributeurs de films de patrimoine (ADFP), qui organise le festival.

"On a choisi une quinzaine de films parmi les plus importants qui sont sortis. On veut montrer un panorama assez large, et faire venir des gens qui n'ont pas eu le temps ou l'occasion de venir en salles voir ces films tout au long de l'année", a-t-il poursuivi.
Affiche du film "Au hasard Balthazar"
 (DR)
"Mauvais Sang" de Leos Carax, réédité 30 ans après sa sortie, sera projeté en ouverture du festival et "La Belle vie" de Robert Enrico, inédit en salles depuis cinquante ans, en clôture.

"Au hasard Balthazar" de Robert Bresson, "Elle et lui" de Leo McCarey, "Le Conformiste" de Bernardo Bertolucci ou "Orfeu  Negro" de Marcel Camus feront partie des films diffusés, aux côtés de ciné-concerts et de séances jeune public.
Affiche "Orfeu  Negro" de Marcel Camus 
 (DR)
L'an dernier, pour sa première édition, il avait rassemblé près de 15.000 spectateurs dans 120 salles en France.

Affiche du Festival "Play it again" 2016
 (DR)

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Cinéma

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.