Cet article date de plus de six ans.

Picasso, le peintre en or massif

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Picasso, le peintre en or massif
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions
Les femmes d'Alger, c'est le titre d'un tableau de Picasso. Lundi 11 mai, il a été acheté lors d'une vente aux enchères à New York...160 millions d'euros.
 
Pablo Picasso avait du génie et cette faculté à peindre des chefs d'oeuvre en fait plusieurs décennies après sa mort, un peintre à la côte exceptionnelle. 160 millions d'euros, c'est le prix d'un de ses tableaux, vendu lundi 11 mai lors d'une vente aux enchères à New York. Son nom, Les femmes d'Alger. Le tableau qui évoque la vie dans un harem avait été présenté pour la première fois en 1955.

Retour sur investissement

160 millions, un prix fou qui s'explique par la valeur absolue du peintre dans le marché de l'art. "Picasso, ça parle à tout le monde, dans le monde entier, c'est comme Mona Lisa ou Léonard de Vinci. Et donc le collectionneur même inculte au fin fond de la Chine, Picasso ça lui parle" avance Jean-Christophe Castelain, rédacteur en chef du Journal des Arts avant de poursuivre : "L'art contemporain est un marqueur social, c'est très valorisant de dire qu'on achète de l'art". Si l'art contemporain est un marqueur social, il est aussi un placement très sûr. Le tableau, Les femmes d'Alger avait en effet été acheté 29 millions d'euros en 1997. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Cinéma

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.