Cet article date de plus de huit ans.

"Off-courts" à Trouville donne la parole aux jeunes talents

Adieu Deauville, bonjour Trouville ! Alors que le festival du film américain vient de se refermer, celui du court-métrage bat son plein. Pour sa 14e édition "Off-courts" a choisi pour thématique la "rencontre France/Québec", mais ce sont des réalisateurs venus du monde entier qui se font connaitre lors de l'évènement, véritable espace de liberté pour des artistes parfois opprimés dans leur pays.
Article rédigé par
franceinfo Culture - franceinfo
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
14e édition du festival du court métrage "Off-courts" à Trouville
 (DR)
Reportage : J-B.Pattier/C.Lefrançois/K.Lepainteur
En quatorze éditions, "Off-courts" est devenu un rendez-vous incontournable du court-métrage. Près de 150 films courts, autant de réalisateurs venus du monde entier : le festival est une pépinière de talents qui trouvent ici l'occasion de se faire connaitre. 

La fidélité à ce festival pousse les réalisateurs à y revenir. Témoin ce duo de réalisateurs qui passe actuellement du court au long métrage.
Reportage : PM Puaud, C. Lefrançois, E. Ruchmann, B. Munch

Off-courts c'est jusqu'à samedi 14 septembre en partenariat avec France Telévisions qui, tout au long de l'année, consacre deux émissions au court-métrage : "Histoires courtes" sur France 2 et "Libre court" sur France 3.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Cinéma

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.